Jean-Marie Le Pen favorable à des alliances avec l'UMP

Jean-Marie Le Pen, président d'honneur du Front National.[Lionel Bonaventure / AFP/Archives]

C’est un appel du pied. Jean-Marie Le Pen s’est dit jeudi favorable à des alliances "au cas par cas" avec les candidats UMP pour les prochaines élections départementales des 22 et 29 mars.

 

L’ancien leader frontiste, dont le parti est selon lui "en position de force", a cependant posé ses conditions : les candidats UMP devront en effet répondre à "trois, quatre obligations", notamment sur les thèmes de l’immigration, du chômage ou encore de la sécurité

Pour Jean-Marie Le Pen, il y a, au sein du principal parti d’opposition, "une fracture entre la direction et la base (...) au contact des réalités et résolument contre le gouvernement".  Du côté de la présidence de l’UMP, tout accord avec le Front national est exclu.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles