Baisse des dotations : les maires entendus par Matignon

[Kenzo Tribouillard / AFP]

Ils n’ont pas obtenu gain de cause, mais ont au moins le sentiment qu’une porte s’est ouverte. Les maires de France ont obtenu jeudi la constitution d'un groupe de travail sur le sujet de la baisse des dotations de l'Etat.

 

Les édiles français, rassemblés derrière l’Association des maires de France (AMF) présidée par François Baroin, ont obtenu jeudi de Manuel Valls la constitution d’un groupe de travail sur la baisse des dotations de l’Etat aux collectivités locales.

Celles-ci s'élèvent en effet à 3,7 milliards d'euros par an dans le cadre du plan d'économies de 50 milliards du gouvernement.

 

Un diagnostic partagé

Reçus à Matignon, les maires réclamaient un report de ces coupes budgétaires, estimant qu’elles allaient mettre certaines communes dans le rouge et peser lourdement sur la croissance en freinant les investissements locaux.

Le groupe de travail doit permettre d’établir un «diagnostic partagé» sur les finances des villes, avant une nouvelle réunion en mai. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles