La loi santé arrive à l'Assemblée

Le projet de loi santé prévoit notamment la généralisation du tiers-payant. [PHILIPPE HUGUEN / AFP]

Une fois n’est pas coutume, la gauche devrait être unie pour défendre le texte du gouvernement qui arrive à l’Assemblée. Le projet de loi santé, examiné à partir de mardi par les députés, fait en effet consensus de ce côté de l’échiquier politique. 

 

Pour preuve : la très symbolique généralisation du tiers-payant prévue par ce texte est soutenue par les socialistes, les écologistes, les radicaux de gauche mais aussi le Front de gauche.

En revanche, l’opposition au projet de loi promet d’être très vive. La droite, montée au créneau depuis la présentation des mesures, dénonce un texte "fourre-tout" sans véritable réforme structurelle.

 

Manifestation prévue

Pour le chef de file des députés UMP, Christian Jacob, le tiers-payant entraînerait une "surconsommation médicale" et alourdirait le travail administratif des médecins.

Les professionnels sont d’ailleurs vent debout contre le projet de loi et prévoient de manifester une énième fois aux abords de l’Assemblée mardi. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles