Régionales : le FN pourrait aussi remporter le Grand Est

Florian Philippot est donné gagnant au premier tour.[SEBASTIEN BOZON / AFP]

Après le Nord-Pas-de-Calais-Picardie et la PACA, le Front national est donné gagnant dans une troisième région, le Grand Est, aux prochaines élections régionales. C’est ce que révèle un sondage «Elabe» réalisé pour « Les Echos » et « Radio Classique ».

Le candidat FN Florian Philippot y est donné gagnant au premier tour avec 34% des intentions de vote. Le vice-président du parti de Marine Le Pen précède largement Philippe Richert, candidat LR-UDI-Modem, qui rassemble 28% des voix. Jean-Pierre Masseret, actuel président socialiste de la région Lorraine, est crédité de 20%.

Les projections d’une probable triangulaire demeurent favorables au Front national qui l’emporterait avec 35,5% contre 34,5% pour l’union de la droite et du centre, et 30% pour le PS. En revanche, en cas de désistement du candidat PS au second tour, Florian Philippot (44%) serait précédé par Philippe Richert (56%).

Le FN ne résisterait pas au front républicain

Le sondage s’est également penché sur le profil des électeurs FN du Grand Est pour ces élections régionales. Ainsi, le quart d’entre eux confie avoir voté pour Nicolas Sarkozy aux dernières présidentielles et 17% en faveur de Jean-Luc Mélenchon, candidat Front de gauche.

Pour mémoire, le FN avait réuni dans la région 23% des suffrages à l’élection présidentielle de 2012, plus de 29% aux dernières européennes et plus de 30% aux départementales de mars dernier.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles