Entreprenariat : Emmanuel Macron froisse la gauche

La vie d'un entrepreneur «est souvent plus dure» que celle d'un salarié, a déclaré Emmanuel Macron au micro de RMC, mercredi matin. [© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP]

Une petite phrase du ministre de l'Economie, interrogé sur l'entreprenariat, a mis le feu aux poudres à gauche, mercredi.

«La vie d'un entrepreneur, elle est bien souvent plus dure que celle d'un salarié. Il ne faut jamais l'oublier. Il peut tout perdre, lui, et il a moins de garanties», a affirmé le ministre sur RMC et BFMTV, mercredi matin.

Au-delà de cette sortie, d'autres déclarations d'Emmanuel Macron ont fait mouche. Estimant qu'il fallait aller «encore plus loin» dans le domaine de l'emploi, il s'est dit favorable à la modification des règles d'indemnisation de l'assurance chômage. «Oui, en étant intelligent et en considérant que quand le cycle économique est meilleur et que l'on recrée des emplois, il faut tout faire pour qu'il y ait un retour à l'emploi», a-t-il précisé.

Des déclarations qui ont provoqué des réactions outrées du côté du la gauche. Christian Paul, député PS frondeur de la Nièvre, a ainsi parlé de «poujadisme chic», quand Jean-Luc Mélenchon s'est ému de la situation des chômeurs en France.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles