Putsch d'Alger : les carnets de prison du général Zeller publiés

Les généraux Challe, Jouhaud et Zeller participent à une émission de télévision pendant le putsch d'Alger [Capture d'écran YouTube]

C’est l’un des épisodes les plus controversés de l’Histoire de France. Le 21 avril 1961, quelques mois avant la fin de la guerre d’Algérie, les généraux Challe, Jouhaud, Salan et Zeller tentent un coup d’Etat en Algérie, prenant le contrôle d’Alger.

 

L’opération est menée en réaction à la politique du général de Gaulle, accusé d’abandonner l’Algérie française pour une République algérienne. Mais l’opération a tourné court, et les généraux ont été emprisonnés.

André Zeller a ainsi passé cinq ans en détention, notamment à la prison de Tulle. Une période qu’il va consigner au quotidien dans cinq cahiers, qui seront retrouvés peu après sa mort, en 1979.

Des documents historiques que son fils Bernard Zeller a décidé de publier en intégralité, sous le titre Journal d’un prisonnier. 

 

Des motivations complexes

Ce document brut permet de mieux appréhender le putsch d’Alger, aujourd’hui enseigné à l’école. «Il s’agit d’un document unique, car il permet de découvrir de l’intérieur le déroulement des événements, explique Bernard Zeller. On a présenté les généraux putschistes comme des fanatiques, mais en lisant ces documents on se rend compte qu’il s’agissait de gens réfléchis, aux motivations complexes.» 

Au-delà des ambitions politiques qu’on a pu leur prêter, les généraux apparaissent, dans ces écrits, mus par le refus de laisser l’Algérie aux mains du FLN, dont ils redoutaient qu’il perpètre des massacres parmi la population.

Outre ces éclairages historiques, le livre contient aussi des analyses de l’actualité de l’époque, des débuts de la Ve République à la crise des missiles de Cuba. Un document qui permettra à chacun de se forger une opinion sur ce morceau d’Histoire.

 

journal-andre-zeller.jpg

Journal d’un prisonnier. Le témoignage d’un des quatre généraux du putsch d’Alger, par André Zeller (éd. Tallandier).

 

Extrait de "Cinq colonnes à la Une" :

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles