Pourquoi une nuit sans dormir est-elle appelée "nuit blanche" ?

Lorsqu'on fait une nuit blanche, on voit le petit matin se lever[ Ruizo / CC]

Les insomniaques, les fêtards et les travailleurs nocturnes font parfois une nuit blanche.

 

Etrangement, cette expression ne fait pas référence à des lumières restées allumées le soir, mais à un rite de passage des chevaliers du Moyen Age.

Elle renvoie en effet à la nuit précédant l’adoubement, le sacre des jeunes prétendants (âgés de 17 à 21 ans). La veille de la cérémonie, ces derniers devaient revêtir une tunique blanche symbolisant la clarté de l’esprit. Ils devaient ensuite passer la nuit sans dormir ni manger, et se consacrer entièrement à la prière jusqu’au lendemain matin.

Par extension, le peuple a plus tard repris le principe fondamental de la «nuit blanche» des chevaliers pour évoquer une longue insomnie.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles