Pourquoi parle-t-on de "fayot" pour une personne servile ?

Les fayots sont à l'origine des haricots. [Andrew Butko / Wikicommons]

Pour se moquer de quel­qu’un de très zélé, on dit que c’est un fayot. Ce terme est né dans le monde de la marine militaire au milieu du XIXe siècle.

 

A cette époque, ce type de haricot était très souvent servi lors des repas à bord des bateaux, en raison de son prix très faible et de son excellente conservation. Or ce mets n’était pas vraiment du goût des matelots.

Ces derniers ont donc comparé les fayots à certains militaires qui parvenaient à faire renouveler leur contrat, en appliquant avec zèle les consignes dans le but de plaire à leurs supérieurs hiérarchiques.

C’est ainsi que les "fayots" revenaient régulièrement à bord, à l’image du haricot du même nom qui revenait au menu.

L’expression a ensuite quitté la sphère exclusive de la marine militaire pour se généraliser aux autres secteurs, notamment dans les milieux scolaire et professionnel.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles