Pourquoi appelle-t-on un coquard un "œil au beurre noir" ?

Le boxeur allemand Jürgen Braehme. [AFP / ARCHIVES]

C’est une comparaison en­tre les yeux et les œufs qui est à l’origine de l’expression "avoir un œil au beurre noir".

 

Celle-ci remonte au XVIe siècle et a été attestée précisément en 1585. Elle fait référence à une ancienne recette de cuisine, les œufs pochés au beurre noir, c’est-à-dire avec un beurre suffisamment cuit pour noircir dans la casserole.

Cette préparation rendait l’aspect des œufs comparable à celui des yeux humains tuméfiés après avoir reçu un coup, le jaune représentant la pupille et le beurre noir, l’hématome.

La recette a ensuite été utilisée comme plaisanterie pour se moquer d’un proche ayant un coquard, en disant qu’il avait un "œil poché au beurre noir", puis simplement un "œil au beurre noir". L’expression s’est par ailleurs étendue à toute l’Europe.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles