Pourquoi dit-on "pour des prunes" pour rien du tout ?

"Pour des prunes", une expression née au XIIe siècle. [YAMAMAYA / Wikicommons]

Il faut remonter au temps des croisades pour expliquer pourquoi l’expression "pour des prunes" signifie "pour rien". Elle est en effet née au milieu du XIIe siècle, après l’échec de la deuxième croisade.

 

Les croisés français étaient rentrés d’Orient sans avoir remporté une seule bataille, mais avaient jugé bon de rapporter de leur voyage des pieds de pruniers, le fruit étant alors inconnu dans le royaume.

Or, cette compensation n’aurait pas du tout plu au roi, qui se serait moqué des chevaliers en leur disant qu’ils avaient mené près de deux années de guerre – et perdu plusieurs milliers d’hom­mes – "pour des pru­nes".

Une phrase qui a ensuite été répétée dans l’entourage du roi avant de se répandre dans le langage courant pour continuer d’exister aujourd’hui.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles