Pourquoi les lamas crachent-ils ?

Le lama crache quand il est énervé.[© Wikipédia / Christophe Meneboeuf]

Le capitaine Haddock en sait quelque chose, le lama a la fâcheuse habitude de cracher. Un geste de défense qui reflète son agacement.

Quand il est énervé, le lama rabat ses oreilles en arrière et fait claquer sa langue, produisant de la salive qu’il conserve dans sa bouche. Si ce premier avertissement ne suffit pas, il peut alors envoyer le liquide jusqu’à trois mètres de distance.

A lire aussi : Des lamas pour remplacer les tondeuses à gazon

Enfin, si nécessaire, un deuxième crachat, à la texture bien plus agressive, est envoyé. Composé d’une régurgitation, ce «vomi» verdâtre, acide et nauséabond fait presque toujours fuir sa cible. Si ce n’est pas le cas, le lama attaque alors physiquement. 

Mais dans la grande majorité des cas, le camélidé crache uniquement sur les membres de son espèce, lors de conflits portant en particulier sur la nourriture. Les êtres humains ne sont visés que quand ils se montrent très insistants ou désagréables. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles