Un vernis à ongles anti-viol à l'étude

Un vernis à ongles permettant de détecter les drogues présentes dans les boissons est à l'étude. [CC / The Keren D]

Un vernis à ongles capable de repérer des traces de drogue dans une boisson pourrait voit le jour et éviter de nombreux cas de viol.

 

De nombreux prédateurs sexuels agressent leurs victimes à la sortie des boîtes de nuit, après avoir glissé de la drogue dans leur verre. Pour éviter ce type de drame, des étudiants de l'Université de Caroline du Nord ont imaginé un vernis à ongles "anti-viol".

Le principe de Undercover Colors est simple : il suffit à celle qui le porte de plonger ses doigts dans sa boisson, et le vernis repère d'éventuelles traces de GHB ou de Xanax.

 

Pas encore commercialisé

"Quand nous pensions à d’importants problèmes de société, le sujet des drogues pouvant faciliter une agression a surgi (…). Nous voulions nous concentrer sur des solutions préventives, surtout celles qui pourraient être intégrées dans des produits que les femmes utilisent déjà", explique Ankesh Madan, un des créateurs, dans une interview au site Higher Education Works.

Ce vernis n'est pas encore commercialisé, ses créateurs amassant pour le moment les fonds nécessaires au lancement.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles