Les Etats-Unis approuvent le premier Viagra féminin

Aux Etats-Unis, le Viagra pour femmes sera bientôt mise sur le marché.

La FDA, l'Agence américaine des médicaments, a donné le feu vert mardi à la mise sur le marché du Flibanserin, le premier "Viagra" féminin, du groupe Sprout Pharmaceuticals, destiné aux femmes souffrant d'un manque de désir sexuel.

 

La Food and Drug Administration (FDA), qui a rejeté à deux reprises ce médicament en 2010 et 2013, a finalement suivi les recommandations en juin dernier d'un comité consultatif d'experts en faveur de sa commercialisation.

Cette autorisation "fournit aux femmes souffrant d'un faible désir sexuel une option de traitement", adéclaré dans un communiqué la Dr Janet Woodcock, directrice du centre d'évaluation et de recherche sur les médicaments de la FDA. Mais insiste-t-elle, étant donné que le Flibanserin, dont le nom commercial est Addyi, peut avoir des effets néfastes potentiels graves quand il est pris surtout avec de l'alcool, il ne peut être obtenu que sur ordonnance médicale.

 

Risques

"Les patientes et les médecins doivent être pleinement conscients des risques liés à ce médicament avant de décider de le prendre", a poursuivi la responsable de la FDA. Addyi peut ainsi provoquer une importante baisse de la tension artérielle et des syncopes. Ces risques sont accrus et plus sévères quand les patientes boivent de l'alcool ou prennent certains autres médicaments en même temps, ajoute-t-elle.

La FDA précise que ce dysfonctionnement sexuel caractérisé par un faible désir sexuel et qui provoque de l'angoisse ou des difficultés dans un couple, ne résulte pas de problème médicaux ou psychiatriques particuliers ou d'effets secondaires liés à des médicaments. Ce syndrome peut se développer chez des femmes qui n'avaient pas de problème préalable avec leur libido et se produire quel que soit le type d'activité sexuelle ou la situation avec le partenaire, ajoute l'agence.

 

Vous aimerez aussi

Des tubes de granules homéopathiques dans une pharmacie à Lille, le 3 septembre 2018 [Philippe HUGUEN / AFP/Archives]
Santé Dérembourser ou non l'homéopathie ? Le dénouement est proche
Santé Les fermetures de pharmacies au plus haut depuis 10 ans
La Haute Autorité de Santé (HAS) a émis une recommandation "défavorable" au maintien du remboursement des produits homéopathiques [MYCHELE DANIAU / AFP/Archives]
Santé Homéopathie : la Haute Autorité plaide pour un déremboursement, confirme Boiron

Ailleurs sur le web

Derniers articles