La mascotte du Mondial 2014 sera un tatou

Photo non datée d'un "tatu-bola" ("tatou-boule"), mammifère en voie de disparition [Mark Payne-Gill / A Caatinga/AFP/Archives] Photo non datée d'un "tatu-bola" ("tatou-boule"), mammifère en voie de disparition [Mark Payne-Gill / A Caatinga/AFP/Archives]

La mascotte de la Coupe du monde 2014 au Brésil sera un "tatu-bola" ("tatou-boule"), un mammifère en voie de disparition pouvant se mettre en boule quand il se sent menacé, dont la présentation officielle aura lieu dimanche.

Selon un communiqué du Comité local d'organisation du Mondial (COL) diffusé jeudi, la mascotte - un mammifère d'Amérique tropicale couvert de plaques cornées - sera la star de l'émission de télévision populaire brésilienne "Fantastico" de Globo, dimanche.

Le "tatu-bola", appartenant à l'ordre des édentés, à été retenu après un long travail de l'Association Caatinga, une ONG de protection de l'environnement de l'Etat du Ceara (nord-est) pour convaincre la Fifa.

"Le tatou est menacé d'extinction. Nous voulons mettre à profit la renommée mondiale de l'événement sportif pour mieux protéger notre précieux environnement", a déclaré à l'AFP le responsable de l'Association Caatinga, Rodrigo Castro.

Selon l'ONG, le tatou-boule - Tolypeutes tricinctus de son nom scientifique -, est un petit animal d'environ 50 centimètres de long "qui se transforme en boule quand il est menacé par ses prédateurs", a expliqué M.Castro. "C'est la seule espèce 100% brésilienne", a-t-il ajouté.

Décimé dans le passé par les chasseurs pour sa chair, le tatou est aujourd'hui en danger, victime de la déforestation, de la croissance urbaine et de l'expansion agricole, souligne l'ONG.

La FIFA a enregistré mardi dernier le dessin officiel du tatou, aux couleurs du Brésil. Le tatou a évincé le puma et l'ara, ainsi que le "Saci", un personnage du folklore brésilien, qui étaient également en lice pour devenir la mascotte du Mondial.

Le nom du petit animal sera choisi à l'issue d'un concours public sur internet, selon la Fifa.

Dans son comuniqué, le COL donne la liste officielle des mascottes depuis 1966, la première ayant été "Willie" en 1966 en Grande-Bretagne et la dernière "Zakumi" lors de la Coupe du monde d'Afrique du Sud en 2010.

Vous aimerez aussi

Les caïmans se sont échappés de chez un particulier.
Brésil Rio : des caïmans s'échappent, les services municipaux n'interviennent pas à cause des narcotrafiquants
Pelé à son arrivée à l'aéroport de Guarulhos, près de Sao Paulo, le 9 avril 2019 [NELSON ALMEIDA / AFP/Archives]
Brésil Hospitalisé à Sao Paulo, Pelé va être opéré d'un calcul
Brésil : des pluies torrentielles font au moins dix morts à Rio
catastrophe naturelle Brésil : des pluies torrentielles font au moins dix morts à Rio

Ailleurs sur le web

Derniers articles