Pourquoi Conor McGregor peut battre Floyd Mayweather

L'Irlandais va-t-il créer la surprise face à l'Américain ? [Sportsfile / Icon Sport]

Le combat du siècle entre Conor McGregor et Floyd Mayweather approche à très grands pas. Si l'Américain est donné grand favori, l'Irlandais peut créer la surprise sur le ring de Las Vegas.

«Je ne donne pas à McGregor une chance.» A en croire l’ancienne gloire du noble art, Mike Tyson, ainsi que plusieurs autres légendes, l’Irlandais ne tiendra pas longtemps face à l’Américain, dans la nuit de samedi à dimanche à Las Vegas. D’ailleurs, la star des arts martiaux mixtes (MMA) ne fera pas plus d’un round, selon Sugar Ray Leonard. Et pourtant, Conor McGregor n’est pas à enterrer. Bien au contraire.

Il faut dire que «Money» a beau posséder l’un des plus beaux palmarès de la boxe (douze titres mondiaux dans cinq catégories différentes) et qu’il est resté invaincu en quarante-neuf combats, il n’a plus combattu depuis près de deux ans. Et à 40 ans, il n’est peut-être pas aussi vif qu’auparavant. Manny Pacquiao (38 ans) qui est revenu sur le ring ces derniers mois pourrait le confirmer. Et face à un jeune loup de 29 ans comme McGregor, en pleine force de l’âge, la partie risque de ne pas être facile.

La tête sur les épaules malgré tout

Et s’il disputera le premier combat de boxe de sa carrière – ce que pointent du doigts ses détracteurs -, celui que l’on surnomme «Notorious» a préparé comme il se doit ce rendez-vous. «Ce combat n’est même pas proche d’être le plus difficile de ma carrière, je vais l’écraser», a-t-il expliqué. «J’ai parfaitement pris mes marques en termes de boxe et je vais prouver samedi que je suis quelqu’un de spécial», a insisté celui qui était plombier avant de devenir multi-millionnaire grâce à ses prouesses dans les cages de MMA (seulement trois défaites au compteur).

Le barbu roux, originaire d’un quartier populaire de Dublin, Crumlin, n’est pas qu’une grande gueule qui aime faire le show avant et après chacun de ses combats. C’est un travailleur de l’ombre. Et s’il a accepté ce combat aux contrats juteux (les deux adversaires toucheront au minimum 100 millions d’euros qu’importe le résultat), ce n’est pas que pour l’argent, c’est aussi pour prouver qu’il est un grand combattant.

Il a travaillé ses coups de poing

D’ailleurs preuve de son mental d’acier, McGregor n’a pas rechigné à disputer ce combat avec les règles du MMA. Mayweather aurait-il accepté de combattre avec les règles des MMA ? Pas sûr. C’est donc tout à l'honneur de l’Irlandais d'avoir accepté d'affronter l’une des références du noble art.

Très vif dans la cage, McGregor pourrait réussir à destabiliser son adversaire par sa capacité à enchaîner les coups. Et s’il a bien travailler sa force de poings, il pourrait faire mal. Ces derniers mois, il a travaillé avec Joe Cortez, un arbitre de boxe très respecté, pour se familiariser avec les règles. Il s'est aussi entraîné avec l'ancien champion WBA des poids welters Paulie Malignaggi, qu'il a envoyé au tapis. Une préparation suffisante pour l'emporter ?

«Cela va se décider en une ou deux reprises, je verrai durant le combat si je lui fais très mal», a-t-il confié. Si cela fonctionne, Mayweather pourrait passer un sale moment, tout comme les bookmakers. Et l’Irlandais ferait ainsi définitivement son entrée dans la légende…

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles