NBA : Deux maillots de Kobe Bryant retirés lors d’une folle soirée à Los Angeles

Kobe Bryant, en famille, prend la pose avec ses deux maillots lors d'une cérémonie en son honneur au Staples Center, à Los Angeles. [ Crédit Harry How / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP ]

Les Los Angeles Lakers ont honoré Kobe Bryant en retirant ses deux maillots – le 8 et le 24 – à la mi-temps d’un match complètement fou face aux Warriors.

Voilà ce qu'on peut appeler une soirée NBA réussie. A la mi-temps du match entre les Lakers et les Warriors, Kobe Bryant a eu ses deux maillots retirés, et accrochés dans les hauteurs du Staples Center à Los Angeles. Comme la légende qu’il est, le «Black Mamba» est arrivé de la manière la plus normale qui soit pour un joueur de sa stature : en hélicoptère.

Avant la cérémonie, les fans des Lakers se sont régalés alors que la relève donnait du fil à retordre aux champions en titre. Kevin Durant étant la principale victime de cet enthousiasme débordant de la jeunesse californienne avec deux posters infligés, le premier par Kentavious Caldwell-Pope…

Le second, venu d’une planète lointaine perdue aux confins de la galaxie, servi par Larry Nance Jr. pour ce qui pourrait être, tout simplement, le dunk de l’année…

Puis vint le moment tant attendu, celui où, face à un public aux anges, et à un parterre d’anciennes gloire de la franchise (comme son meilleur ennemi Shaquille O’Neal), ainsi que d’autres légendes de la balle orange triés sur le volet (notamment Bill Russell et Allen Iverson), Kobe Bryant se voyait recevoir un ultime hommage avec le retrait des deux numéros portés au cours de sa carrière aux Lakers. Une cérémonie qu’on vous propose de revivre ci-dessous :

Après ce débordement d’émotion, le jeu a repris ses droits avec une deuxième mi-temps marquée par un concours de gifle dans le ballon. Savourez donc celle de Jordan Bell sur ce tir du pauvre Brandon Ingram…

Ou celle Kevin Durant, sur un autre tir Brandon Ingram. Encore lui.

Sans oublier le smash façon «Jeanne et Serge» de Julius Randle sur cette tentative de Jordan Bell…

Les Lakers ont été si proche de la victoire avec ce tir au buzzer de Kentavious Caldwell-Pope…

… complètement raté. Dommage car, s’ils se sont bien battus toute la rencontre, les Lakers ont finalement plié sous les coups des Warriors. Kevin Durant – qui d’autre ? – a conclu la soirée comme un ultime hommage à Kobe Bryant en plantant un tir assassin et décisif dans les dernières secondes après avoir fait danser Lonzo Ball.

La soirée terminée, Kobe Bryant et sa petite famille se sont dirigés vers la sortie, probablement pour rentrer à la maison… en hélicoptère.

Une soirée inoubliable pour tous les fans de Kobe qui se souviendront longtemps de ses exploits sur le terrain. #MambaOut

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles