Les JO 2018 en direct : le snowboardeur Sylvain Dufour rate le podium en slalom géant parallèle

Sylvain Dufour termine premier d'un quart de finale de l'épreuve de slalom géant parallèle de snowboard masculin le 24 février 2018, à Pyeongchang.[LOIC VENANCE / AFP]

La 23e édition des Jeux Olympiques d'hiver a commencé officiellement vendredi 9 février, avec la cérémonie d'ouverture à Pyeongchang. La France détient, à ce jour, 15 médailles au total, dont 5 d'or. Voici l'essentiel de ce qu'il faut retenir depuis le début de ces JO.

Les derniers résultats

► Samedi 24 février

Le Sud-Coréen Sangho Lee est parvenu à monter sur le podium, après un parcours qui a fait vibrer le public local. Le Slovène Kosir décroche le bronze, et le Français Sylvain Dufour termine au pied du podium. 

Ester Ledecka, médaille d'or du slalom géant parallèle

Personne ne s’était jamais alignée en ski et en snowboard alpin aux JO avant Ester Ledecka. Aucune snowboardeuse n’avait jamais gagné de médaille d’or en ski alpin avant Ester Ledecka. Aucun athlète n’a jamais gagné deux médailles d'or en deux sports différents au JO d’hiver, et Ester Ledecka l'a fait. La Tchèque vient de battre l'Allemande Joerg en finale, après avoir dominé chacun de ses runs. C'est historique, et on se sait pas dans combien de temps on pourra voir à nouveau cela.

Contrôle au dopage positif pour Nadezhda Sergeeva

La bobsleigheuse russe Nadezhda Sergeeva a officiellement été reconnue coupable d'infraction à la règlementation antidopage et disqualifiée des Jeux olympiques de Pyeongchang, a annoncé ce samedi le Tribunal arbitral du sport (TAS).

La Suisse, médaille d'or dans l'épreuve par équipe en ski

La France a terminé 4e du slalom parallèle par équipes des Jeux olympiques de Pyeongchang remporté samedi par la Suisse qui a battu l'Autriche en finale. Tessa Worley, Alexis Pinturault, Adeline Baud-Mugnier et Clément Noël ont été battus par la Norvège en petite finale pour la médaille de bronze.

La Norvège bat le record de médailles

En battant la France lors de la petite finale du «Team Event» de ski alpin ce samedi, décrochant ainsi une médaille de bronze, la Norvège a décroché sa 38e médaille des Jeux olympiques de Pyeongchang, battant le record de médailles pour un pays, détenu jusqu'ici par les Etats-Unis depuis Vancouver 2010.

► Vendredi 23 février

La Suède titrée sur le relais messieurs, pas de podium pour la France de Fourcade

La Suède a remporté vendredi la médaille d'or du relais masculin de biathlon des Jeux de Pyeongchang, où la France de Martin Fourcade doit se contenter de la 5e place, à 3 minutes 26 secondes 6/10e du vainqueur.

Peppe Femling, Jesper Nelin, Sebastian Samuelsson et Frederik Lindstroem ont terminé devant les deux nations favorites, la Norvège et l'Allemagne. Ejectés du wagon de tête dès le premier relais, les Bleus n'ont jamais été en mesure de jouer le podium.

Alina Zagitova offre sa première médaille d'or à la Russie sous bannière olympique

A seulement 15 ans, la patineuse russe Alina Zagitova a offert sa première médaille d'or à la Russie, sous bannière olympique. Avec 239,57 points, la jeune fille devancé sa compatriote Evgenia Medvedeva, 18 ans, créditée de 238,26 points. 

Du côté des Bleus, c'est la douche froide en skicross dames. Les ahtlètes n'ont pas eu plus de succès vendredi que les garçons mercredi et quatre ans après le triplé masculin de Sotchi, les JO de Pyeongchang se terminent sur un constat d'échec pour l'équipe de France. Il faudra donc se contenter de la 6e position d'Arnaud Bovolenta et de la 5e place d'Alizée Baron, loin des objectifs annoncés

La journée est par ailleurs marquée par un nouveau cas de dopage : la bobeuse russe Nadezhda Sergeeva a été contrôlée positive à une substance illicite le 18 février. 

► Jeudi 22 février

La 15e médaille à Pyeongchang est venue du relais féminin de biathlon. Emmenées par Anaïs Chevalier, Marie Dorin-Habert, Justine Braisaz et Anaïs Bescond, les Bleues ont décroché le bronze derrière la Biélorussie et la Suède. Avec cette breloque, la délégation tricolore a égalé son record obtenu à Sotchi il y a quatre ans.

La France est 6e du classement au tableau des médailles.

Déception en halfpipe

Déception pour les Bleus qualifiés en finale de ski halfpipe : les deux Français engagés ont tous les deux chuté. Kevin Rolland, médaillé de bronze à Sotchi, a chuté à chacun de ses trois passages, terminant ainsi à la 11e place. Thomas Krief a été contraint à l'abandon après être tombé au premier run. Il est touché à l'ischio-jambier gauche. 

Autre coup dur pour le camp français en slalom, les athlètes engagés dans la finale terminant au pied du podium. Clément Noël (4e, +0.71), à quatre centièmes du bronze, Alexis Pinturault (5e, +0.73) et Victor Muffat-Jeandet (6e, +0.76) ont réalisé un joli tir groupé, mais ont manqué de peu de rapporter une 15e médaille.

► Mercredi 21 février

Le Français Terence Tchiknavorian  a été victime d'une terrible chute lors des 8es de finale de skicross. En pleine course, il a décollé au passage d'une bosse, perdant l'équilibre avant de lourdement retomber sur le sol. Après intervention des services de secours, Terence Tchiknavorian a été évacué à l'hôpital. Il souffre d'une fracture au tibia. 

Outre cette terrible blessure, aucun Français n'est parvenu à se qualifier pour la finale de skicross. Ce, quatre ans après le triplé historique des Jeux de Sotchi.

Bonne nouvelle toutefois pour les Bleus, puisque les sprinteurs français ont décroché le bronze lors de la finale par équipes de l'épreuve de ski de fond avec notamment Maurice Manificat et Richard Jouve. 

Déception pour Lindsey Vonn

Dans les autres disciplines, l'Italienne Sofia Goggia a créé la surprise en remportant la descente, devançant la Norvégienne Ragnhild Mowinckel et la star américaine Lindsey Vonn. Sofia Goggia est ainsi devenue la première Italienne sacrée dans cette épreuve. 

Alina Zagitova, la jeune patineuse russe de 15 ans évoluant sous bannière olympique, a établi un nouveau record lors du programme court (82,92 points). Elle prend ainsi la première place devant la double championne du monde Evgenia Medvedeva.

► Mardi 20 février

Le relais français remporte la médaille d'or dans l'épreuve mixte de biathlon, avec l'aide d'un très grand Martin Fourcade, qui devient le Français le plus titré des Jeux olympiques, été et hiver confondus !

C'est la cinquième médaille d'or française pour ces Jeux olympiques. La France passe 5e au classement général.

Deux nouvelles médailles d'argent

Un peu plus tôt, le clan tricolore avait décroché deux nouvelles médailles d'argent : en danse sur glace grâce au couple Papadakis-Cizeron et en ski halfpipe grâce à Marie Martinod.

Par ailleurs Kevin Rolland et Thomas Krief, les deux français engagés en qualifications du ski halfpipe ont décroché leur billet pour la finale, qui se tiendra jeudi. 

Outre ces résultats, les Jeux de Pyeongchang font face à un nouveau cas de dopage : Ziga Jeglic, joueur de hockey sur glace slovène, a été contrôlé positif et provisoirement suspendu. 

Lundi 19 février

On a appris en milieu de journée que le combiné dames avait été avancé de vendredi à jeudi en rasion de mauvaises conditions météo. Par ailleurs, le curleur russe Alexander Krushelnitsky a été contrôlé positif, a annoncé le Tribunal arbitral du sport.

Mauvaise nouvelle pour le clan français : le skieur Mathieu Faivre, 7e du slalom géant dimanche, a été prié de quitter les JO pour «raisons disciplinaire». «Il a tenu après la course des propos qui ne sont pas dans l'esprit de l'équipe, et il n'est pas retenu pour l'épreuve par équipe» de samedi prochain, a fait savoir David Chastan, directeur de l'équipe de France messiers de ski alpin. 

Côté résultat, les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont pris la deuxième place de l'épreuve de danse sur glace après le programme court, avec un score de 81,93 points. Le couple arrive derrière leurs rivaux canadiens Tessa Virtue et Scott Moir (83,67 points). 

En ski halfpipe, les Françaises Marie Martinod et Anaïs Caradeux se sont qualifiées pour la finale, qui aura lieu mardi. Vice-championne olympique à Sotchi, Marie Martinod peut espérer décrocher une nouvelle médaille puisqu'elle a pris la deuxième place des qualifications. 

► Dimanche 18 février

Déjà trois médailles décrochées par la délégation française en ce dimanche 18 février. 

C'est d'abord Alexis Pinturault qui a décroché dimanche la médaille de bronze du slalom géant des Jeux olympiques de Pyeongchang derrière l'intouchable autrichien Marcel Hirscher, offrant à la France sa huitième médaille de ces Jeux d'hiver. Marcel Hirscher, vainqueur de la médaille d'or, s'offre au passage son deuxième titre olympique de la quinzaine, en attendant peut-être le troisième lors du slalom.

C'est ensuite le relais masculin français de ski de fond (4x10km) qui a remporté une nouvelle médaille de bronze, en accrochant le podium derrière la Norvège en or et la Russie sous bannière olympique en argent. Jean-Marc Gaillard, Maurice Manificat, Clément Parisse et Adrien Backscheider dércochent ainsi la neuvième médaille française.

Fourcade en or et dans la légende​

Enfin, Martin Fourcade a décroché une nouvelle médaille d'or olympique, à l'occasion de la mass start de biathlon en terminant premier. Avec ce nouveau titre olympique, Martin Fourcade devient l'athlète français le plus titré de l'histoire des JO d'hiver en individuel, avec quatre médailles d'or.

Fourcade a devancé l'Allemand Simon Schempp de 7/10e de seconde, et le Norvégien Emil Hegle Svendsen, à 11 sec 2/10e, en bronze.

► Samedi 17 février

Les différents athlètes français engagés dans les différentes épreuves ce samedi 17 février ont connu une journée sans. De nombreuses déceptions et un compteur de médailles bloqué, la France espère que cette situation ne durera pas. 

Tess Ledoux a d’abord raté la finale de Slopestyle. Grande favorite de l’épreuve, la Française a réalisé un run presque parfait avant de chuter sur son dernier saut. C’est ensuite Thibaut Fauconnet qui s’est incliné en quarts de finale de short-track, quelques minutes avant que Véronique Pierron ne s’incline à son tour, en demi-finale de la même épreuve.  

En biathlon, Marie Dorin, principal espoir de médaille pour la délégation française a terminé à une décevante neuvième place de la mass-start remportée par la Tchèque Kuzmina.

Ester Ledecka marque les esprits

L’exploit du jour est signé Ester Ledecka (République Tchèque), qui a remporté le Super G alors même que sa spécialité n’est pas le ski mais le snowboard. 

Enfin, dans le grand match de cette phase de poule de hockey, les athlètes olympiques de Russie ont remporté l’affiche tant attendue face aux Etats-Unis sur le score sans appel de 4-0. 

► Vendredi 16 février

La déception est immense pour Maurice Manificat, qui termine 5e de la course de ski de fond. C'est le Suisse Dario Cologna qui décroche l'or, son troisième titre consécutif sur la distance et son quatrième en tout. 

«Je suis désolé...», a réagi «Momo» au micro de France TV, au bord des larmes. «Je n'ai pas ramené la médaille, vous ne pouvez pas imaginer à quel point je voulais le faire pour le ski de fond français. C'est ma dernière chance de médaille olympique en individuel.»

«C'est dur. On fait un 'sport de merde', pour reprendre le tweet de Martin Fourcade hier (jeudi)... Ca s'est joué à peu de choses», a-t-il déploré. Le sportif peut toujours espérer monter sur le podium du relais dimanche, comme il l'avait fait à Sotchi en 2014.

Julia Pereira de Sousa rapporte une 7e médaille à la France

Julia Pereira de Sousa, 16 ans, a décroché vendredi la médaille d'argent du snowboardcross et rapporte à la France sa septième breloque aux Jeux olympiques de Pyeongchang. Le titre a été remporté par l'Italienne Michela Moioli, leader de la Coupe du monde, tandis que la Tchèque Eva Samkova a pris le bronze. L'autre Française en lice en finale, Chloé Trespeuch, médaillée de bronze à Sotchi, a terminé cinquième.

Jeudi 15 février

Martin Fourcade avait l'occasion, ce jeudi, de devenir le sportif français le plus titré des Jeux olympiques d'hiver et de dépasser Jean-Claude Killy s'il parvenait à conserver son titre sur l'individuel, à Pyeongchang. Il a échoué dans sa quête de médaille et a terminé 5e.

Les descendeurs français n'ont pu rendre hommage à David Poisson

Les descendeurs français qui voulaient rendre hommage jeudi à leur partenaire David Poisson, décédé en novembre à l'entraînement, ont été priés par le CIO de retirer l'autocollant qu'ils comptaient arborer sur leur casque, a-t-on appris auprès de l'encadrement français.

«On accepte le règlement du CIO, on s'y tient, on n'est pas là pour faire des histoires», a indiqué David Chastan, directeur de l'équipe de France messieurs, à l’AFP, ajoutant que le décès «de David est quelque chose que l'on ne peut pas oublier comme ça». David Poisson est décédé le 13 novembre à 35 ans lors d'un entraînement dans la station canadienne de Nakiska. Il avait remporté la médaille de bronze en descente aux Championnats du monde de Schladming en 2013.

Pierre Vaultier décroche l'or

Le Français Pierre Vaultier a remporté jeudi la médaille d'or olympique du snowboard cross. Comme à Sotchi, il y a quatre ans. C'est la 6e médaille décrochée par la France aux JO 2018 de Pyeongchang, la 3e en or.

L'Américaine Mikaela Shiffrin médaille d'or du géant dames

L'Américaine Mikaela Shiffrin a remporté jeudi le slalom géant dames des Jeux pour décrocher sa deuxième médaille d'or olympique. Cette dernière avait remporté le slalom aux Jeux de Sotchi en 2014, où elle avait pris la 5e place du géant. La Française Tessa Worley, championne du monde en titre de la discipline, s'est classée 7e jeudi après avoir raté sa première manche. Cette course, initialement prévue lundi mais reprogrammée en raison du vent, s'est déroulée dans des conditions idéales.

Le couple allemand médaille d'or de patinage artistique

L'Allemande d'origine ukrainienne Aljona Savchenko et l'Allemand (un Français de Normandie) Brunot Massot, ont été sacrés à l'issue du programme libre. Ils distancent les Canadiens (2e et en argent), les Chinois (3e et en bronze) et le couple russe (4e), qui passait en dernier et s'est effondré en larmes à l'annonce de leur score. Les Français Vanessa James et Morgan Ciprès terminent 5e.

► Mercredi 14 février

Shaun White champion olympique de halfpipe pour la 3e fois

L'Américain , superstar de la discipline et grand favori de l'épreuve, a remporté la médaille d'or de snowboard halfpipe et décroche son troisième titre olympique dans la discipline, après ceux de 2006 et 2010.

► Mardi 13 février

La photo de famille des médaillés français

Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet sur le podium du combiné de ski alpin, Martin Fourcade sur la plus haute marche en biathlon (poursuite), et Anaïs Bescond sur la poursuite féminine en biathlon, ont enchaîné les cérémonies de remise de médailles. Les quatre athlètes ont profité de l'occasion pour prendre la pose lors d'une photo commune.

Martin Fourcade reçoit sa médaille d'or

Le champion français Martin Fourcade a reçu sa médaille d'or obtenue en poursuite, sa première de ces Jeux olympiques. 

Sébastien Lepape éliminé dès les séries

Après la qualification difficile du Français Thibaut Fauconnet suite la disqualification du Chinois, Sébastien Lepape est élimé dès les qualifications du 100m en short track. Une grosse déception pour le Français.

Les Français Alexis Pinturault et Victor Muffat-Jeandet ont apporté à la France ses 4e et 5e médailles en prenant les 2e et 3e places du combiné derrière l'intouchable Autrichien Marcel Hirscher, qui a décroché son premier titre olympique

Les américains cartonnent en snowboard

En snowboard, le camp tricolore a connu moins de réussite. Dans la finale du halfpipe, Mirabelle Thovex a pris la 9e place et Sophie Rodriguez à la 10e place, à l'issue d'une épreuce remportée par la jeune Américaine Chloe Kim, âgée de 17 ans. Côté hommes, c'est également un américain, Shaun White, qualifié pour la finale et qui sera, à son tour, l'incontournable favori pour l'or mercredi.

Un premier cas de dopage dans ces JO 2018

Le Japonais Kei Saito (short-track, patinage de vitesse), a été contrôlé positif à l’acétalozamide, «un produit diurétique considéré comme masquant, durant un test hors compétition», a indiqué le TAS. L'athlète, qui clame son innocence, a été suspendu et doit quitter Pyeongchang.

► Lundi 12 février 

Martin Fourcade a remporté le titre de la poursuite. Avec une seule faute au tir, le Français a surclassé ses adversaires et conservé son titre. Il apporte à la France sa troisième médaille et son deuxième titre en Corée du Sud. 

Anaïs Bescond en bronze sur la poursuite de biathlon

2 médailles d'or pour Dahlmeier en Biathlon

► Dimanche 11 février

Perrine Laffont rapporte la première médaille d'or pour la France

La cérémonie d'ouverture

Les Français ont suivi, depuis 12h sur France 2, la cérémonie d'ouverture de ces Jeux Olympiques. Celle-ci se déroulait dans le stade olympique de Pyeongchang, devant 35.000 spectateurs. Tandis que les deux Corées ont défilé ensemble, les athlètes russes ont eux défilé sous la bannière olympique. La délégation française était emmenée par le porte-drapeau Martin Fourcade. 

Deux hockeyeuses de l'équipe unie de Corée ont participé, main dans la main, à l'allumage de la vasque olympique, avant de passer le relais à la championne olympique 2010 de patinage artistique Kim Yu-na pour le geste final.

Le président du Comité d'organisation des Jeux de 2024, Tony Estanguet, a fait un selfie lors du passage de la délégation française pendant la cérémonie d'ouverture.

Le TAS intraitable

L'appel des 47 Russes qui souhaitaient participer aux jeux Olympiques de Pyeongchang a été rejeté vendredi par le Tribunal arbitral du sport, a annoncé vendredi le TAS à quelques heures de la cérémonie d'ouverture des JO2018. Parmi ces sportifs et entraîneurs figurent la star russe du short-track Viktor Ahn, sextuple champion olympique, ou encore le biathlète Anton Shipulin.

La soeur de Kim Jong Un est en Corée du Sud

L'avion transportant la délégation officielle nord-coréenne, dont la soeur du leader nord-coréen Kim Jong Un, s'est posé vendredi en Corée du Sud, une première historique à quelques heures de l'ouverture des jeux Olympiques d'hiver. L'appareil arborant l'inscription «République populaire démocratique de Corée», nom officiel du régime nord-coréen, a atterri sur l'aéroport d'Incheon, près de Séoul, selon la télévision sud-coréenne. Il transportait également Kim Yong Nam, le chef de l'Etat de la Corée du Nord, selon le protocole nord-coréen.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles