Jeux paralympiques 2018 : les Français à suivre à Pyeongchang

Lors de l'édition précédente à Sotchi, la délégation tricolore avait remporté 12 médailles.[Ed JONES / AFP]

Deux semaines après la fin des JO d'hiver, la flamme olympique s'est rallumée, vendredi 9 mars, à Pyeongchang lors de la cérémonie d'ouverture des 12e Jeux paralympiques. lls se tiendront jusqu'au dimanche 18 mars et accueilleront près de 670 athlètes. 

Et parmi eux, quinze Bleus s'apprêtent à défendre les couleurs de la France dans quatre des six disciplines. Lors de l'édition précédente à Sotchi, la délégation tricolore avait remporté 12 médailles et s'était classée 5e derrière la Russie, l'Allemagne, le Canada et l'Ukraine.

Découvrez les athlètes français à suivre.

Ski Alpin

Marie Bochet

Porte drapeau de la délégation française, cette jeune Savoyarde de 24 ans représentera le pays dans la discipline du ski alpin. Déjà quadruple championne olympique, c'est sa troisième participation aux Jeux paralympiques. Au cours de sa jeune carrière, Marie Bochet a également été sacrée 15 fois championne du monde.

Elle présente une malformation de l'avant-bras gauche (agénésie) depuis sa naissance.

Samedi, dès la première journée des jeux Paralympiques, la jeune femme a offert une médaille d'or à la France, devançant l'Allemande Andrea Rothfuss et la Canadienne Mollie Jepsen.

Arthur Beauchet

Originaire de Saint-Tropez, cet adolescent de 17 ans s'apprête à vivre à Pyeongchang ses premiers JO paralympiques. Handicapé par une parapésie spastique, Arthur Beauchet s'est offert néanmoins trois podiums lors des derniers championnats du monde. Une raison de plus pour le garder à l'oeil. Samedi, le jeune garçon a remporté une médaille d'argent.

Jordan Broisin

Âgé de 24 ans, ce jeune homme (27 ans) originaire de Haute-Savoie participe pour la première fois de sa carrière aux Jeux paralympique. Handicapé par une amputation au niveau du tibia, il pourrait - selon les pronostics - créer la surprise sur les épreuves du Super G et de descente.

Frédéric François  

Il est l'un des seniors de la délégation tricolore. Agé de 41 ans, Frédéric François, paraplégique, a réalisé une excellente saison sur les épreuves de slalom. Il a notamment remporté le globe de cristal en Slalom et pris la 3e place du classement général de la Coupe du monde.

Yohann Taberlet

Ce Haut-savoyard de 36 ans participe pour la 4e fois aux Jeux paralympiques. Cette saison a été marquée pour cet athlète par plusieurs podiums, dont la première place en Géant. Touché par une paraplégie, Yohann Taberlet concourt assis.

Ski nordique

Anthony Chalençon (guidé par Simon Valverde)

Non voyant, ce Haut-savoyard de 27 ans prend part pour la deuxième fois aux Jeux paralympiques comme biathlète. Il sera guidé dans ses épreuves par un Isérois Simon Valverde, 23 ans et originaire de Grenoble.

Thomas Clarion (guidé par Antoine Bollet)

Non voyant, cet athlète sera guidé par son binôme et entraîneur Antoine Bollet. Pour ce Français, il s'agit de sa troisième participation aux Jeux. Lors des derniers JO de Sotchi (Russie), il a été double médaillé de bronze aux 10 km et aux 4 x 2,5 km.

Benjamin Daviet

C'est sa deuxième participation aux Jeux paralympiques. Âgé de 28 ans, ce Haut-savoyard avait décroché la médaille de bronze lors des Jeux de Sotchi (Russie).  Cet athlète français a réalisé une excellente saison 2018, marquée notamment par une deuxième place au classement final de la Coupe du monde de Biathlon. Samedi, l'athlète a donné une deuxième récompense en or à la France, au 7,5 kilomètre (catégorie debout). Il a terminé devant le Canadien Mark Arendz et l'Ukrainien Ihor Reptyukh.

Thomas Dubois (guidé par Bastien Sauvage)

Du haut de ses 19 ans, il fait partie de la jeune génération de la délégation tricolore. Non voyant depuis l'âge de 8 ans, il sera accompagné de Bastien Sauvage. Ce binôme a frôlé lors de la dernière Coupe du monde cet hiver leur premier podium. De bons augures pour cette 12e édition des Jeux paralympiques.

Snowboard

Cécile Hernandez

Elle figure parmi les plus médaillés de la délégation tricolore toutes compétitions confondues. Aux derniers Jeux, Cécile Hernandez avait  remporté une médaille d'argent à l'épreuve du Cross. 

Maxime Montaggioni

Sacré champion du monde de Slalom lors de la saison 2017, Maxime Montaggioni, 28 ans, est privé de son avant-bras droit. Après avoir été médaillé de bronze aux Mondiaux de Taekwondo, il s'était mis au snowboard.  Il est ainsi le seul athlète paralympique français a avoir été médaillé dans une autre discipline.

Julien Roulet

Quant à Julien Roulet, c'est sa première participation aux Jeux paralympiques. Originaire des Bouches-de-Rhône, ce jeune homme de 21 ans présente une agénésie de son bras gauche. Il concourra le 12 mars prochain pour l'épreuve de Boarder Cross.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles