Le PSG sacré champion de France de Ligue 1 ce week-end si...

Si Paris vient à officialiser son titre de champion samedi 7 avril un peu avant 19h (horaire prévu de la fin de Monaco-Nantes), il n’effacerait pas pour autant des tablettes son record de précocité. [AFP]

A sept journées de la fin de la saison de Ligue 1, le PSG peut déjà être sacré, ce week-end, champion de France pour la 7e fois de son histoire.

Pour cela, le club parisien doit s’imposer, vendredi, à Saint-Etienne, et que Nantes aille créer la sensation samedi en gagnant à Louis II contre Monaco, dauphin des joueurs d’Unai Emery. Dans ce cas de figure, Paris disposerait de dix-neuf points d’avance sur le champion de France en titre. Un écart impossible à combler, dix-huit points seulement restant à distribuer d’ici à la dernière journée.

Par ailleurs, en cas de victoire du PSG à Geoffroy-Guichard et de match nul entre les Canaris et les Monégasques, dix-huit points sépareraient alors les deux équipes. Considérant l’actuelle différence de buts des Parisiens difficilement rattrapable (+74 contre +42 pour Monaco), il y a fort à parier que, dans cette deuxième configuration, le PSG décrocherait aussi le 5e titre de champion de France depuis 2013. Même si arithmétiquement, le club de la Principauté conserverait la légitimité d’encore espérer conserver son titre.

Si Paris vient à officialiser son titre de champion samedi 7 avril un peu avant 19h (horaire prévu de la fin de Monaco-Nantes), il n’effacerait pas pour autant des tablettes son record de précocité en la matière. En battant Troyes le 13 mars 2016, l’équipe alors entraînée par Laurent Blanc, avait officialisé son titre de champion de France dès la 30e journée.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles