Roland-Garros : Lucas Pouille au 2e tour sans trembler

Lucas Pouille n'a eu aucun mal à se défaire de Daniil Medvedev. Lucas Pouille n'a eu aucun mal à se défaire de Daniil Medvedev.[Pascal Della Zuana/Icon Sport]

Lucas Pouille a parfaitement entamé ses Internationaux de France, ce dimanche, avec un 1er tour sans encombre face au Russe Daniil Medvedev (6-2, 6-3, 6-4).

Une entrée en matière encourageante, alors qu’il avait débarqué à Paris sans repère avec une seule victoire sur ses cinq dernières rencontres sur terre. Mais il a été appliqué et sérieux tout au long de la partie. 

De quoi avoir un large sourire et prendre le temps de penser à la fête des mères avant de quitter le court Central. «Je n'ai pas encore eu l'occasion de te le dire, je t'aime fort et je te souhaite une bonne fête maman», a-t-il déclaré à sa mère présente dans les tribunes après s'être félicité de son match.

«J’ai fait un match complet du début à la fin. J'ai été solide. Je n'ai rien fait d'extraordinaire, j'ai essayé de faire des choses simples et ça m'a permis de gagner en trois sets, c'est très bien comme ça», s’est félicité la tête de série n°15.

Une recette simple mais efficace qu’il devra s’atteler à employer au prochain tour, qui s’annonce tout aussi abordable, contre l’Allemand Peter Gojowczyk (49e) ou le Britannique Cameron Norrie (102e) pour espérer rallier un 3e tour qu’il n’a encore jamais franchi Porte d’Auteuil.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles