Les chiffres insolites de l'édition 2019 de Roland-Garros

Les allées de Roland-Garros accueillent les boutiques et les points de restauration du tournoi. Les allées de Roland-Garros accueillent les boutiques et les points de restauration du tournoi.[Dave Winter / Icon Sport]

Balles utilisées, sandwichs vendus, les dotations versées aux vainqueurs… Tous les chiffres plus ou moins insolites de cette édition 2019 de Roland-Garros.

2 300 000 euros seront perçus par les vainqueurs du simple dames et simple messieurs. Les joueurs et joueuses éliminés au 1er tour touchent la somme de 46 000 euros.

15 courts seront une nouvelle fois utilisés cette année offrant une capacité totale de 41 798 places. Parmi eux, huit nouveaux courts ont été livrés pour cette édition 2019. Il s'agit du court Philippe-Chatrier, du court Simonne Mathieu et des courts n°10, n°11, n°12, n°13, n°15 et n°16.

11 courts en terre battue seront également mis à la disposition des joueurs au centre d’entraînement de Roland-Garros, situé au stade Jean-Bouin.

186 personnes seront en charge de l’entretien de ces courts sur l’ensemble du site pendant la quinzaine.

263 ramasseurs de balles, âgés de 12 à 16 ans, officieront cette année sur tous les courts de la Porte d’Auteuil.

320 arbitres dirigeront les rencontres jusqu’à la finale messieurs le 9 juin prochain.

480 575 spectateurs ont assisté à l'édition 2018 du Grand Chelem parisien sur l'ensemble des trois semaines de compétition. Un record.

50 472 balles ont été utilisées l’année dernière pendant toute la durée du tournoi, qualifications comprises.

150 000 sandwichs ont été vendus l’an passé dans les différents points de restauration présents dans les allées de Roland-Garros. 30 000 gaufres et crêpes ont également été mangées.

400 000 produits griffés Roland-Garros ont été vendus l'année dernière.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles