Pérou : Paolo Guerrero pourra finalement disputer la Coupe du monde

Le capitaine péruvien sera bien présent face à la France, le Danemark et l’Australie.[ERNESTO BENAVIDES / AFP]

Paolo Guerrero sera présent en Russie. Le Tribunal fédéral suisse devant lequel le capitaine du Pérou a fait appel de sa suspension pour dopage ayant accordé «l’effet suspensif» à son recours.

«La Présidente de la Première Cour de droit civil du Tribunal fédéral accorde l’effet suspensif (...) au recours formé par le footballeur péruvien Paolo Guerrero contre la sentence non motivée rendue par le Tribunal Arbitral du Sport. (...) En conséquence, Paolo Guerrero pourra participer à la prochaine Coupe du Monde», a expliqué le Tribunal fédéral, plus haute instance judiciaire suisse.

La Fédération péruvienne de football a aussitôt exprimé « sa grande joie, non seulement pour la Fédération mais aussi pour tout le peuple péruvien. » Pour rappel, le Pérou, versé dans le groupe C, affrontera la France, le Danemark et l’Australie.

Soutenu par les joueurs professionnels

Guerrero, dont la suspension avait été alourdie en appel par le TAS, ce qui le privait de Mondial, avait saisi en urgence le Tribunal fédéral. D’abord suspendu six mois pour un contrôle positif à la cocaïne, il avait fait appel de cette décision, demandant son annulation. L'AMA avait également fait appel, demandant une sentence alourdie. Le 14 mai, le TAS a finalement décidé de porter sa suspension de 6 à 14 mois, privant ainsi le joueur du Mondial.

Le joueur de Flamengo avait été soutenu notamment par le syndicat des joueurs professionnels, a été reçu récemment par le président de la Fifa, Gianni Infantino, qui avait indiqué « comprendre sa déception. »

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles