Zidane sélectionneur des Bleus : «pas avant 2020 ou 2022», pour Noël Le Graët

«Ce n'est pas du tout à l'ordre du jour, pas avant 2020 ou 2022», a affirmé le président de la FFF[Lionel BONAVENTURE / AFP]

Dès l'annonce du départ de Zinedine Zidane de son poste d'entraîneur du Real Madrid, nombreux sont ceux qui l'imaginaient dans le costume de sélectionneur de l'équipe de France. Mais selon le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët, Zizou ne remplacera pas Didier Deschamps de sitôt. 

«Il n'y a pas de débat. Zidane a arrêté sans ambition pour quoi que ce soit. Didier a un contrat jusqu'en 2020, il est totalement sécurisé», a déclaré le dirigeant lors d'un entretien à L'Equipe, mettant fin à la rumeur. «C'est assez exceptionnel ce qu'il a fait au Real. [...] C'est un énorme entraîneur [...] un profil incontestable», a-t-il reconnu, avant de répéter que l'éventualité de voir l'ancien coéquipier de Didier Deschamps sur le banc du sélectionneur «n'est pas du tout à l'ordre du jour, pas avant 2020 ou 2022». 

Tandis que cette rumeur était démentie par le président de la FFF, une autre a émergé sur Internet. Si l'on en croit un tweet de l'homme d'affaire égyptien Naguib Sawiris, l'ancien numéro 10 de l'équipe de France pourrait être le prochain sélectionneur du Qatar jusqu'en 2022, contre la modique somme de 50 millions d'euros par an. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles