Le gardien de la Tunisie feint une blessure pour rompre le jeûne du Ramadan

Mouez Hassen s'est-il allongé opportunément ? [Capture télévision tunisienne]

La séléction tunisienne a trouvé un bon moyen de composer avec le jeûne du ramadan. Lors des récents matchs amicaux contre le Portugal et la Turquie, le gardien Mouez Hassen a simulé une blessure au moment où le soleil se couhait, permettant à ses co-équipiers d'aller se restaurer sur la touche.

Contre le Portugal, alors que son équipe était menée 2-1, il s'est allongé sur le terrain. Et l'ensemble de l'équipe s'est précipitée sur le bord du terrain pour boire et manger. Et la technique a fonctionné, puisque la Tunisie a égalisé six minutes après cette pause salvatrice. Face à la Turquie, rebelote, pour le même résultat, un match nul 2-2. Les deux fois. 

Ce sont des internautes tunisiens qui ont remarqué le petit manège du portier tunisien, soulignant que dans les deux cas, la blessure survenue respectivement à la 58e et à la 47e minute correspondant exactement à l'heure du coucher du soleil.

Si la fédération tunisienne n'avait pas encore réagi à ces insinuations, Mouez Hassen a publié un message sur Twitter : « J'avais mal fréro », accompagné de smileys apparaîssant comme un aveu du joueur. 

Ce qui est certain, c'est que les Tunisiens, qui affronteront l'Angleterre pour leur premier match dans cette Coupe du monde le 18 juin prochain, alors que le Ramadan sera terminé, seront observés de près le 9 juin contre l'Espagne, pour leur dernier match amical. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles