Privés de Coupe du monde, des détenus argentins en grève de la faim

«La télévision par câble est un droit indispensable pour toute personne privée de liberté», plaident les détenus.[JUAN MABROMATA / AFP]

Des détenus argentins d'une prison située en Patagonie se sont mis en grève de la faim parce qu'ils ne peuvent pas regarder les matchs de la Coupe du monde en Russie.

Ces prisonniers n'ont plus accès à la télévision à cause d'une panne. «Cela fait trois jours que cela ne fonctionne pas, ont-ils indiqué dans un courrier adressé à la direction du centre pénitentiaire de la ville côtière de Puerto Madryn. Nous avons pris la décision de ne pas recevoir notre ration alimentaire tant que le problème ne sera pas résolu.»

«La télévision par câble est un droit indispensable pour toute personne privée de liberté», plaident les détenus, qui réclament le retour de la télévision avant le premier match de l'Argentine samedi, face à l'Islande.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles