Le buste raté de Ronaldo a été remplacé en catimini

L'ancien et le nouveau buste de Cristiano Ronaldo. [Capture YouTube]

Sa photo avait fait le tour du monde l'année dernière. Le buste totalement raté à l'effigie de Cristiano Ronaldo installée à la sortie du terminal d'arrivée de l'aéroport de Madère, île de naissance du Portugais, a finalement été remplacé par une autre sculpture, plus ressemblante. 

Sauf que ce remplaçement a opéré de manière aussi discrète que possible, le sculpteur lui-même l'ayant appris par la suite, via l'un de ses amis, alors qu'il était en train de prendre de l'essence pour sa voiture. « Un ami m'a demandé si j'avais entendu les infos, a raconté Emanuel Santos au site Bleacher Report. Tout le monde parle du nouveau buste ! »

Le sculpteur s'est alors précipité à l'aéroport de Madère, pour découvrir le nouveau buste. « Je me suis senti très triste, a-t-il confié. Déçu? Je n'ai pas de mots. Je suis très surpris. »

Emanuel Santos, qui n'a jamais suivi de formation de sculpteur, avait vu son buste inauguré en mars 2017. Il s'était rapidement retrouvé face à un flot de moqueries et de critiques, mais a toujours assumé son oeuvre, estimant qu'elle reflétait la joie de vivre portugaise

La famille de Cristiano Ronaldo en colère

Mais la famille de Cristiano Ronaldo n'aurait pas été du même avis. Le frère du joueur, Hugo Aveiro, qui gère le musée CR7 à Madère, aurait ainsi demandé lui-même au directeur de l'aéroport de Madère de prendre des mesures.

Le remplacement aurait ainsi eu lieu vendredi dernier, le nouveau buste ayant été réalisé par un artiste espagnol. « Ce n'était pas son visage, a expliqué Hugo Aveiro. Ce buste est mieu xque le précédent, c'est ce que nous pensons, lui (Cristiano Ronaldo, ndlr) et moi ». « Nous n'avions pas à informer Manuel Santos, a-t-il ajouté. Il a fait son travail, il a été payé pour cela, et un sculpteur espagnol a offert ce nouveau buste qui était était bien réalisé, nous avons décidé de les intervertir. S'il a été surpris, c'est son problème. »

Manuel Santos pense pour sa part que si le changement n'a eu lieu que maintenant, c'est parce qu'il avait réalisé récemment une nouvelle version du buste, qui avait reçu de très bonnes critiques, mais qui avait en même temps attiré à nouveau l'attention sur l'ancien installé à l'aéroport. Aujourd'hui, le sculpteur confie avoir du mal a cacher sa tristesse devant son fils de six ans. « Tout ce que je veux c'est qu'il réinstallent mon buste, à sa place », dit-il.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles