Roger Federer quitte Nike pour Uniqlo

Le Times estime que Roger Federer a signé un contrat d’un montant de 300 millions de dollars sur 10 ans avec Uniqlo.[PA Images / Icon Sport]

Au moment de pénétrer sur le court central de Wimbledon pour son entrée en lice dans le tournoi londonien, la tenue de Roger Federer a attiré tous les regards. La légende suisse a officiellement mis fin à plus de dix ans de partenariat avec Nike.

Roger Federer a remporté son premier match à Wimbledon, sans trembler, face à au Serbe Dusan Lajovic (6-1, 6-3, 6-4), 58e mondial. Ce n’est pourtant pas ce que la planète tennis a retenu du match de lundi. Bien plus que sa prestation sur le Centre Court, c'est sa nouvelle tenue qui a attiré toute l'attention : équipé par Nike depuis ses débuts professionnels en 1998, Federer travaille désormais avec la marque japonaise Uniqlo.

Une rupture avec Nike qui pourrait avoir été motivée par des exigences trop élevées de la part du champion suisse. Ainsi, selon les informations de la presse spécialisée, Roger Federer aurait demandé un contrat à vie à son équipementier, sur le modèle des contrats de Lebron James ou Cristiano Ronaldo.

Roger Federer ne serait, pour autant, pas perdant dans l’affaire. Ainsi, le Times estime que le joueur suisse a signé un contrat d’un montant de 300 millions de dollars sur dix ans. Une augmentation considérable au regard de son précédent contrat, avec Nike, qui était estimé à 7,5 millions par an.

Un montant que n’a pas démenti l’octuple vainqueur de Wimbledon, félicité par un journaliste pour ce nouveau contrat : «Je vois que vous connaissez bien mon contrat ! Je vous confirme que c'était très excitant d'entrer sur le court avec Uniqlo», a ainsi déclaré Roger Federer.

Uniqlo, ancien sponsor de Novak Djokovic, est également l’équipementier du joueur japonais Kei Nishikori.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles