Ligue des nations : la France renverse l'Allemagne (2-1)

La France s'est imposée face à l'Allemagne. [FRANCK FIFE / AFP]

Malmenée une bonne partie de la rencontre par l’Allemagne, l’équipe de France est parvenue à s’imposer (2-1), mardi soir, lors de la 3e journée de Ligue des nations.

Quelques jours après le nul, qualifié de chanceux, face à l’Islande (2-2), avec une équipe très remaniée, les Bleus, avec leur onze-type (hormis Presnel Kimpembe), ont eu du mal à entrer dans la partie.

Gênés par des Allemands, dans le besoin de se rassurer après une débâcle aux Pays-Bas (3-0), les Tricolores sont parus très (trop !) fébriles. Se faisant trop souvent prendre de vitesse. Comme sur le penalty concédé par Kimpembe, auteur d’une main après une accélération de Leroy Sané, et transformé par Toni Kroos (14e).

Rendez-vous aux Pays-Bas en novembre

Mais voilà, les hommes de Didier Deschamps sont champions du monde. Et poussés par un stade de France quasi à guichets fermés, ils allaient renverser la tendance grâce à Antoine Griezmann. Alors que Mbappé avait endossé le costume de sauveur face aux Islandais, c’est l’attaquant de l’Atlético de Madrid qui s’est cette fois-ci mis en évidence.

D’abord, dans le jeu, suite à un centre de son coéquipier en club Lucas Hernandez, l’ancien joueur de la Real Sociedad s’élevait à peine pour reprendre le ballon de la tête et tromper Manuel Neuer (62e). C’est ensuite sur penalty (80e) que « Grizou » libérait tous les supporters de l’enceinte dyionisienne. 

Et il offrait surtout un précieux succès aux Bleus dans la course au Final Four pour lequel ils obtiendront leur ticket en cas de succès aux Pays-Bas au mois de novembre. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles