Route du Rhum 2018 : Gabart, Le Cléac’h, Coville, Josse… un quatuor de favoris en Ultimes

A la barre de son Maxi Edmond de Rothschild, Sébastien Josse partira pour sa troisième participation à la Route du Rhum, après 2002 et 2014.[Photo Eloi Stichelbaut / Gitana SA]

Le départ de la Route du Rhum 2018, cette course transatlantique en solitaire à destination de la Guadeloupe, sera donné le 4 novembre prochain à Saint-Malo. Parmi les 123 skippers en lice, quatre tricolores seront les grands favoris : François Gabart, Thomas Coville, Armel Le Cléac'h, Sébastien Josse.

Ces quatre mousquetaires devraient marquer cette 40e édition à bord de leurs « Ultimes », des maxi-trimarans nouvelle génération capables de « voler » sur l’eau et d’atteindre des pics de vitesse impressionnantes. Le record de Loïc Peyron (2014) ne devraient sûrement pas résister à ces véritables Formules 1.

François Gabart (35 ans), Trimaran Macif

A bord de son trimaran Macif, François Gabart, qui a déjà remporté la Route du Rhum en 2014 (en catégorie Imoca), va participer pour la deuxième fois à la mythique course. Agé de 35 ans, le vainqueur du Vendée Globe (2012-2013) que l’on surnomme « le petit prince de la mer », est le grand favori de cette édition. Avec son bateau, il a remporté la Transat Jacques Vabre 2015, la Transat Bakerly 2016 avant de battre le record du tour du monde en solitaire (42 jours et 16 heures). Les concurrents sont prévenus, le Charentais n’est pas rassasié.

Thomas Coville (50 ans), Sodebo Ultim'

L’expérimenté Thomas Coville espère arriver à Pointe-à-Pitre en vainqueur. A 50 ans, pour sa 6e participation sur la Route du Rhum qu’il a remporté en 1998 sur monocoque, tentera d’oublier sa déception lors de l’édition 2014 où il a été contraint à l’abandon dès la première nuit à la suite d’une collision avec un cargo. Son palmarès parle pour lui puisqu’en plus d’une Route du Rhum, il a remporté deux Transats Jacques Vabre sans oublier, qu’avant que François Gabart ne le batte, il détenait le record du tour du monde en solitaire.

Armel Le Cléac’h (41 ans), Maxi Banque Populaire IX

Vainqueur du Vendée Globe 2016-2017, Armel Le Cléac’h arrive le couteau entre les dents. Après deux deuxièmes places en 2006 et 2010, le Breton, qui avait dû déclarer forfait il y a quatre ans, blessé à la main (son remplaçant Loïck Peyron avait d’ailleurs triomphé), compte bien franchir la ligne d’arrivée en premier cette fois-ci. Le Cléac’h, qui compte en plus du Vendée Globe, deux Solitaires du Figaro en 2003 et 2010, souhaite désormais s’offrir une autre course mythique. « À deux reprises, le « Rhum » m’a sportivement résisté (4e en 2006, 2e en 2010), a-t-il confié. Mais pour cette nouvelle aventure, plus que jamais collective, nous nous sommes battus au quotidien pour partir dans les meilleures conditions.»

Sébastien Josse (43 ans), Maxi Edmond de Rothschild

C’est peut-être le moins attendu mais pas le moins ambitieux. A la barre de son Maxi Edmond de Rothschild, Sébastien Josse partira pour sa troisième participation à la Route du Rhum, après 2002 et 2014 (où il a terminé 3e). Le Breton, 43 ans, a déjà remporté la Transat Jacques Vabre et la Route des Princes en 2013. « Je n’ai absolument pas la prétention d’être le favori, a confié le Finistérien. Ces bateaux sont fabuleux mais très difficiles à mener en solo, et ce d’autant qu’avec les foils, on peut très vite se laisser dépasser. Cette position d’outsider me va bien. »

Les autres concurrents de la catégorie Ultime

Francis Joyon (62 ans), Idec Sport

Romain Pilliard (42 ans), Remade - Use It Again

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles