Ligue 1 : l'OM s’impose face à Saint-Etienne (2-0) et s’empare de la quatrième place

Belle opération pour les Phocéens qui enchaînent un cinquième match sans défaite.[Icon Sport]

Marseille continue sa belle série. Le club olympien s'est imposé dimanche soir face à Saint-Etienne (2-0) et s'empare, seul, de la quatrième place.

L’OM tient enfin son succès face à un « gros ». Les hommes de Rudi Garcia ont vaincu leur signe indien en battant, en clôture de la 27e journée de Ligue 1, Saint-Etienne, une équipe du Top 7, pour enchaîner un quatrième match sans défaite (4 victoires, 1 nul).

L'ambiance du Vélodrome de retour

Et cette bonne série coïncide avec l’arrivée de Mario Balotelli. Depuis qu’il a rejoint la cité phocéenne, tout sourit à Marseille. C’est d’ailleurs l’attaquant italien qui a ouvert le score d’une reprise acrobatique (du tibia droit) sur un corner de Florian Thauvin (12e). Hilare, l’ancien Niçois a d’ailleurs célébré ce quatrième but en se filmant avec ses coéquipiers.

C’est ensuite l’homme providentiel cette saison, Florian Thauvin, qui a doublé la mise sur pénalty (21e), après une main de Mathieu Debuchy. Plus rien ne sera inscrit au Vélodrome, les Marseillais se contentant de gérer le reste de la rencontre.

« C’est autre chose quand le Vélodrome est comme ça, quand il y a une belle ambiance, qu’on gagne, s’est réjoui Steve Mandanda après la rencontre. Maintenant il faut continuer. Il y a eu une prise de conscience, un peu de chance aussi. Ce qui est bien c’est que tout le monde est concerné. Il faut enchainer les bons résultats et on verra ensuite. »

Rudi Garcia redresse la barre

 

Il faut dire qu’il y a un mois, l’OM était en très mauvaise position (9e) et était sifflé par ses supporters. On se souvient d’échanges houleux après un nul face à Monaco (1-1). Mais cela appartient peut-être au passé…

Avec des choix forts (Payet, Gustavo, Strootman sur le banc), Rudi Garcia a redressé la barre. Son équipe vient de prendre 13 points sur 15.

Désormais, il va falloir enchaîner. D’abord, à domicile dans un match spécial pour Mario Balotelli, face à Nice dimanche prochain. Puis le « Classique » à Paris le 17 mars.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles