CAN 2019 : les internautes remettent en cause l'âge d'un joueur kenyan et se moquent de lui

[CAPTURE TWITTER]

Le défenseur kenyan Joash Onyango, qui affrontera l'Algérie dimanche 23 juin à la CAN 2019, fait l'objet de moqueries de la part d'internautes qui remettent en cause son âge.

Calvitie prononcée, les traits du visage tirés... pour certains Twittos, il ne fait aucun doute : Joash Onyango, l'un des piliers du Kenya, est bien loin des 27 ans officiels qu'affichent son état civil.

 

 

Plusieurs affaires dites de «fraude à l'âge» ont récemmet touché le football africain. En avril dernier, six joueurs ont ainsi été exclus de la CAN des moins de 17 ans pour avoir menti sur leur âge. Les tricheurs ont pu être détectés grâce à un test IRM mis en place depuis mai 2018 suite au scandale lié au Nigeria, qui en 2017 avait été privé de la Coupe du monde U17 avec 26 joueurs trop âgés. 

Il est désormais imposé par le code disciplinaire de la CAF et il est interdit aux sélections de remplacer les joueurs pris en fraude. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles