CAN 2019 : les joueurs algériens se moquent d'un proche de Marine Le Pen qui avait appelé à supporter le Nigeria

«Le coup-franc était pour toi», a écrit sur Twitter Riyad Mahrez.[AFP]

Après la victoire in extremis de l'Algérie face au Nigeria (2-1) en demi-finale de la CAN, plusieurs joueurs algériens ont chambré Julien Odoul, soutien de Marine Le Pen et président du groupe RN de la région Bourgogne-Franche-Comté, qui avait appelé avant le match à supporter les Nigérians.

Auteur du but vainqueur face au Nigeria, l'Algérien Riyad Mahrez a twitté très tard dans la nuit de dimanche à lundi : «Le coup-franc était pour toi. On est ensemble» et d'ajouter : «Le foot supérieur à la haine. Bonne soirée».

Le joueur passé par le Havre a été imité par son coéquipier en équipe d'Algérie Youcef Attal, blessé contre la Côte d'Ivoire et forfait pour le reste de la CAN. 

Des réponses très claires au tweet du 13 juillet dernier de Julien Odoul dans lequel il écrivait : «Pour empêcher la poursuite des violences et des pillages, pour éviter la marée de drapeaux algériens, pour préserver notre fête nationale, n'attendez rien de Castaner. Faites confiance aux 11 joueurs nigérians #JesoutiensLeNigeria #ALGNIG.»

Après la victoire face aux Ivoiriens en quart de finale, les scènes de liesse avaient été ternies par des débordements en France. 74 personnes avaient été interpellées.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles