PSG : Tout ce qui a été proposé pendant l'été en échange de Neymar

La star brésilienne avait été recruté pour 222 millions d'euros par le PSG en 2017. [© FRANCK FIFE / AFP]

Depuis l'ouverture du mercato estival, on ne compte plus les rumeurs d'offres de plusieurs clubs européens pour tenter d'arracher Neymar au PSG. Retour sur ce que le club parisien aurait pu recevoir en échange de sa star brésilienne.

Real Madrid

Gareth Bale + James Rodriguez + Keylor Navas + 100 millions d'euros : Le club de la capitale espagnole aurait fait une énorme proposition, en incluant l'attaquant gallois, le meneur de jeu colombien et le gardien costaricien. Mais le PSG ne serait vraiment intéressé que par Keylor Navas, et les salaires de Bale et James plomberaient sans doute le budget parisien.

120 millions d'euros + Luka Modric + Luka Jovic : Autre option, le Real aurait offert le Ballon d'Or 2018 ainsi que le jeune attaquant serbe. Jovic, recruté il y a quelques semaines seulement, n'aurait en effet pas convaincu son nouvel entraîneur, Zinedine Zidane. Mais Modric ne semble pas très favorable à un départ de la Casa Blanca et le PSG ne paraît pas emballé non plus.

Juventus Turin

Paulo Dybala + 80 à 100 millions d'euros : Il s'agirait d'une offre qui plairait au Paris-Saint-Germain. Le club apprécierait en effet le profil du petit attaquant argentin, qui complèterait bien Mbappé et Cavani. Mais le salaire de Neymar (37 millions d'euros annuels) paraît hors de portée de la Juventus, qui compte déjà Cristiano Ronaldo dans ses rangs.

Blaise Matuidi + Paulo Dybala + une somme d'argent : Le club de la Botte aurait proposé au début de l'été d'inclure le milieu de terrain français dans le deal. Mais les dirigeants parisiens ne semblent pas intéressé par le retour du «Charo». De plus, la somme d'argent proposé, inférieure à l'autre offre, n'était sans doute pas suffisante pour eux.

FC Barcelone :

Philippe Coutinho + Ousmane Dembélé + 40 millions d'euros : Destination privilégiée par Neymar, le club catalan s'est montré très entreprenant tout au long de l'été. Mais après l'achat d'Antoine Griezmann (pour 120 millions d'euros), le Barça est à court de cash et a tenté d'inclure plusieurs joueurs dans la transaction, à commencer par les attaquants brésiliens et français. En vain.

Philippe Coutinho + Ivan Rakitic + 40 à 80 millions d'euros : Le milieu croate a ensuite été proposé à la place de Dembelé, et l'offre financière revue à la hausse. Mais elle a aussi été jugée insatisfaisante par Paris.

Philippe Coutinho + Arturo Vidal + moins de 60 millions d'euros : Les dirigeants barcelonais ont alors avancé le nom du tenace milieu chilien, mais se sont encore vue opposés une fin de non-recevoir. Et puis Coutinho est finalement parti au Bayern Munich.

Un prêt payant (15 à 20 millions d'euros) avec une option d'achat obligatoire d'environ 150 millions d'euros l'été prochain : Faute d'argent cette année, le Barça a donc changé son fusil d'épaule. Il proposerait désormais de reporter le gros du paiement à l'an prochain, à l'image de ce qu'avait fait le PSG pour recruter Kylian Mbappé, prêté en 2017 puis acheté en 2018. Rien ne dit toutefois que cette offre, qui semble être le dernier recours des Catalans, suffise à satisfaire le club de la capitale. Le départ de Neymar serait en effet compliqué à compenser cette année en l'absence d'un gros chèque.

12 Pépito + 3 Twix + un sachet de Figolu : Au point où on en est...

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles