Villas-Boas assure que l’OM «n’a pas d’argent pour le mercato»

André Villas-Boas et l’OM vont devoir vendre pour pouvoir vendre. André Villas-Boas et l’OM vont devoir vendre pour pouvoir vendre.[Anthony Dibon/Icon Sport]

Les caisses sont vides du côté de Marseille. Et l’OM ne va pas avoir d’autres choix que de vendre pour pouvoir recruter d’ici la fin du mercato lundi prochain selon son entraîneur André-Villas Boas.

«On n’a pas d’argent pour le mercato», a indiqué le technicien portugais. Avant d’ajouter : «je ne sais pas s’il existe des options, mais M. McCourt ne veut pas dépenser. Pour acheter encore, on doit vendre». Un message clair et limpide à une semaine de la fermeture du marché des transferts.

Cet été, le club olympien n’a enregistré les arrivées que du défenseur espagnol Alavaro Gonzalez, prêté (avec option d’achat) par Villarreal, et de l’attaquant argentin Dario Benedetto, arrivé en provenance de Boca Juniors pour environ 16 millions d’euros.

Et pour espérer finaliser la venue du milieu nantais Valentin Rongier, l’OM, qui a vendu Lucas Ocampos au FC Séville pour 15 millions d’euros et Clinton Njie au Dynamo Moscou pour 6 millions d’euros, risque de devoir se séparer d’éléments importants comme Luiz Gustavo ou Florian Thauvin.

Interrogé sur ces possibles départs, Villas-Boas n’a pas démenti ces possibles départs. «Pour le mercato, il y a toujours ce type de doute», a-t-il confié un brin résigné. La semaine risque d’être très agitée sur la Canebière.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles