Eliminatoires Euro 2020 : l’équipe de France bat Andorre (3-0) et remplit son contrat

Les Bleus sont en tête du groupe H à égalité de points avec les Turcs.[Icon Sport]

Mission accomplie. Pour son centième match à Saint-Denis, l’équipe de France a parfaitement rempli son contrat en s’imposant mardi soir contre Andorre (3-0), quelques jours après son succès face à l’Albanie (4-1).

Un sans-faute dans cette trêve internationale qui permet aux hommes de Didier Deschamps de conserver les rênes du groupe H des éliminatoires de l’Euro 2020. Les Tricolores comptent le même nombre de points que la Turquie (15) et désormais trois points d’avance sur l’Islande, battue dans le même temps en Albanie (4-2).

Coman marque des points, Grizou manque des pénalties

« On a rempli le contrat sur ce rassemblement de septembre, on a pris six points, s’est félicité Deschamps. Maintenant on va voir en octobre avec nos deux adversaires directs (Turquie et Islande). Même si on a eu une bonne nouvelle ce soir avec la défaite de l’Islande (en Albanie, 4-2). Mais il va falloir se rendre en Islande. Donc on verra bien. »

Les Bleus retrouveront en effet les Islandais (11 octobre à Reykjavik) et les Turcs (14 octobre à Saint-Denis) pour ce qui s’apparentera aux finales de la poule. Et pour ces deux rencontres décisives, il y aura fort à parier que le sélectionneur fera de nouveau appel à certains joueurs - à condition qu’ils ne se blessent pas et qu’ils maintiennent leur niveau de jeu en club - qui ont marqué des points. En premier lieu, Kingsley Coman. 

Auteur d’un doublé contre les Albanais, l’attaquant du Bayern Munich, qui a profité des absences pour se montrer, a inscrit un nouveau but face aux Andorrans. Autre joueur qui commence à s’installer doucement mais sûrement sous la tunique bleue, Clément Lenglet. Le défenseur central du FC Barcelone s’est montré très à l’aise au côté de Raphaël Varane. Et s’est même payé le luxe de marquer contre Andorre sur une passe d’Antoine Griezmann.

Ce dernier gardera une mauvaise image de cette trêve. L'ancien joueur de l'Atletico Madrid aura manqué deux pénalties. Un contre l'Albanie et l'autre contre Andorre. « C’est chiant, a-t-il confié après la rencontre. J’étais sur une bonne dynamique. Comme quoi… Maintenant il faut travailler.»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles