La France s'incline face à l'Argentine en demi-finale du Mondial de basket

Luis Scola impérial face à Rudy Gobert.[GREG BAKER / AFP]

La France n’a pas réussi à vaincre l’Argentine qui s’impose en demi-finale de la Coupe du monde 80 à 66. L'Albicéleste affrontera l’Espagne, dimanche à 14h, pour le titre mondial. Les Bleus joueront la médaille de bronze face à l’Australie le même jour, à 10h.

Dès l’entame du match, les hommes de Vincent Collet ont été cueillis à froid par des Argentins ultra-agressifs en défense et au rebond. Incapables de passer le premier rideau défensif sans perdre de précieuses secondes sur l'horloge des 24 (chaque possession dure 24 secondes, ndlr), les Bleus n’ont jamais réussi à trouver leur rythme en attaque. Et paraissaient trop souvent perdus en défense.

La domination argentine au rebond et dans l’intensité défensive, couplées à un manque tenace d’adresse aux tirs des Français, se sont révélés être un obstacle trop grand à surmonter pour l’équipe de France qui, dès l’entame du troisième quart temps, voyait les Argentins prendre le large. 

Le bref sursaut des Bleus au début du quatrième quart de jeu n’aura pas été suffisant pour combler le retard accumulé. Luis Scola, légende du basket argentin, s'occupait de mettre les siens à l'abri avec deux tirs à trois points assassins en fin de match. Il termine avec une performance impeccable, 28 points et 13 rebonds. Les hommes de Vincent Collet peuvent nourrir des regrets après cette défaite. La victoire historique sur l’équipe américaine, mercredi dernier, semblait leur ouvrir une voie royale vers la finale de cette Coupe du monde où ils auraient rejoint leurs frères ennemis de la sélection espagnole.

Mais les qualités défensives, de concentration, et d’application en attaque démontrées lors de la rencontre face aux USA ne se sont jamais manifestées lors de ce duel face aux Argentins. Evan Fournier termine meilleur marqueur côté français avec 16 points inscrits, mais avec un piteux 6/17 aux tirs. Nicolas Batum et Rudy Gobert - 3 points chacun - ont été transparents en attaque. Seul Frank Ntilikina aura réussi à briller par moment (16 points, 7/12 aux tirs), mais sans parvenir à inspirer ses coéquipiers dans son effort. L'équipe de France affrontera l’Australie, dimanche à 10h, pour la médaille de bronze. On rappelera que les Bleus auront tout de même validé leur billet pour les Jeux Olympiques de Tokyo l’an prochain à l'issue de cette compétition. On se console comme on peut.

À suivre aussi

Rugby L’ex-capitaine gallois de rugby Gareth Thomas révèle être séropositif
Evan Fournier monte au lay-up face à l'Argentine en demi-finale de la Coupe du monde à Pékin, le 13 septembre 2019 [HOW HWEE YOUNG / POOL/AFP]
Sport Mondial de basket : les Bleus veulent offrir une médaille à ceux qui n'en ont pas
L'Argentin Luis Scola lors du match contre la France en demi-finales du Mondial de basket, le 13 septembre 2019 à Pékin   [Greg Baker / AFP]
Sport Mondial de basket : l'expérience espagnole contre la furia argentine en finale

Ailleurs sur le web

Derniers articles