Daniil Medvedev impérial au Masters 1000 de Shanghai

Daniil Medvedev a décroché le 7e titre de sa carrière dans la mégalopole chinoise. Daniil Medvedev a décroché le 7e titre de sa carrière dans la mégalopole chinoise.[SUSA / Icon Sport]

Il est l’homme fort de cette fin de saison sur le circuit. Moins de deux mois après son premier sacre en Masters 1000 à Cincinnati, Daniil Medvedev a récidivé, ce dimanche, à Shanghai, où il a terrassé l’Allemand Alexander Zverev (6-4, 6-1 en 1h13).

Depuis neuf ans, Novak Djokovic (4 titres), Andy Murray (3 titres) et Roger Federer (2 titres) avaient pris l’habitude d’être couronné dans la mégalopole chinoise. Le Russe a mis un terme à cette hégémonie avec autorité. Ce sacre confirme son irrésistible ascension dans la hiérarchie mondiale et enjolive encore un peu plus une saison riche de quatre titres. Soit autant que Novak Djokovic, Rafael Nadal et Dominic Thiem.

En termes de victoires, personne ne fait mieux que lui. Avec 59 succès depuis le début de l’année, Medvedev devance, et de loin, Djokovic et Nadal (48), lui qui reste sur six finales consécutives et qui n’a perdu que trois de ses 32 dernières rencontres. Parmi elles, son revers en finale de l’US Open (face à Nadal) n’a fait que renforcer son appétit avec aucun set concédé et une série en cours de 18 manches empochées.

Des chiffres qui en disent long sur les performances du n°4 mondial désormais 3e à la Race après avoir doublé Roger Federer. Et c’est avec l’étiquette d’homme à battre qu’il se présentera au Masters 1000 de Paris-Bercy (26 octobre-3 novembre) et au Masters de Londres (10-17 novembre), où Nikolay Davydenko est le dernier russe à avoir triomphé quelques semaines après s’être imposé à Shanghai.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles