Une fin de carrière à Lyon pour Karim Benzema ?

Karim Benzema est sous contrat avec le Real Madrid jusqu’en juin 2021. Karim Benzema est sous contrat avec le Real Madrid jusqu’en juin 2021.[Pressinphoto/Icon Sport]

A 31 ans, Karim Benzema s’éclate au Real Madrid. L’attaquant tricolore rayonne avec 11 buts et 5 passes décisives , en 15 rencontres toutes compétitions confondues depuis le début de la saison. Des performances qui ont rouvert le débat d’un retour en équipe de France. Si la porte demeure fermée chez les Bleus, Lyon rêve pour sa part de le faire revenir dans l’Hexagone.

C’est le défi que s’est fixé Juninho, qui a été le coéquipier de Benzema avant qu’il ne rejoigne la capitale espagnole en 2009. Le directeur sportif a confié qu'il allait s'atteler à convaincre le numéro 9 des Merengues, sous contrat jusqu’en 2021, de revenir dans son club formateur pour y finir sa carrière. «Je veux proposer à Karim de terminer sa carrière chez nous, a indiqué le Brésilien dans l’émission OL Night System sur OL TV. Il a tout réussi. Il est d’ici. Et pourquoi pas faire un effort de sa part pour revenir. J’attends le bon moment pour discuter avec lui. Il va terminer sa carrière chez nous.»

Ce n’est pas la première fois qu’un retour au bercail de Karim Benzema est évoqué. En mars dernier, Jean-Michel Aulas avait déclaté avoir déjà parlé avec son ancien joueur pour tenter de le voir rallier le Rhône en 2018. Mais l'affaire n'a pu être bouclé. «Économiquement, on ne pouvait pas le faire», a regretté le président lyonnais dans un entretien à France 3.

Cet échec pourrait être suivi d’un deuxième. Et pas seulement pour des raisons économiques. Karim Benzema ne semble pas intéressé par l’idée de finir sa carrière là où tout a commencé pour lui. «En France, je n’ai que Lyon comme club de cœur. J’ai laissé une très bonne image à Lyon, donc j’aimerais que ça reste comme ça. Donc la réponse est non, pour le moment non, je ne reviendrai pas», avait-il lâché dans l’émission Quotidien en mai dernier. Depuis, Juninho est arrivé. Reste à savoir s’il sera assez persuasif pour le faire changer d'avis.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles