Algérie, Espagne… Karim Benzema peut-il jouer pour un autre pays ?

Karim Benzema n’a plus été appelé en équipe de France depuis quatre ans. Karim Benzema n’a plus été appelé en équipe de France depuis quatre ans.[Andre Ferreira / Icon Sport]

La porte de l’équipe de France est désormais fermée à double tour pour Karim Benzema. Dans un entretien à RMC Sport, Noël Le Graët a écarté définitivement l’hypothèse d’un retour de l’attaquant chez les Bleus. S’il n’a pas manqué de répondre avec véhémence au président de la FFF, Benzema a évoqué la possibilité de jouer pour un autre pays.

«Laissez moi jouer pour un des pays pour lequel je suis éligible et nous verrons», a-t-il ainsi lancé dans sa réponse postée sur les réseaux. Mais en a-t-il la possibilité, alors qu’il compte 81 sélections sous le maillot tricolore ? L’article 5 du Règlement d’application des statuts Fifa est très clair. «Tout joueur qui a déjà pris part à un match international (A) d’une compétition officielle de quelque catégorie que ce soit ne peut plus être aligné en match international par une autre équipe (nationale).»

En conséquence, Karim Benzema ne peut donc prétendre porter le maillot d’une autre sélection nationale. Mais il existe des cas particuliers. L’un d’eux concerne un joueur qui aurait perdu la nationalité de sa première équipe nationale «sans son consentement ou contre sa volonté en raison d’une décision gouvernementale.» Autrement dit, qu’il soit déchu de sa nationalité.

Dans cette situation, qui n’a quasiment aucune chance d’arriver, il serait en droit de demander à jouer pour un pays «dont il a ou a acquis la nationalité», qui pourrait être l’Algérie, pays d’origine de ses parents. Mais aussi l’Espagne. Evoluant au Real Madrid depuis plus de dix ans, Karim Benzema a la possibilité d’acquérir la nationalité espagnole «par résidence».

La dernière exception concerne les «nationalités partagées». Selon leur nationalité, certains joueurs peuvent être «qualifiés pour l’équipe nationale de plusieurs associations». Pour la France, cela concerne certaines collectivités d’outre-mer. Même s’il a déjà joué en équipe de France, un joueur de nationalité française peut être aligné dans des matchs internationaux avec Tahiti, la Nouvelle-Calédonie, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, Saint-Martin ou encore la Réunion. Mais Benzema ne peut prétendre à ce cas de figure. A bientôt 32 ans, sa carrière internationale est donc au point mort et il parait improbable de le revoir avec le maillot d’un pays sur les épaules.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles