Orion : voici le vaisseau spatial qui ira sur Mars

Le vaisseau Orion La capsule Orion, lundi, lors de son arrivée à Cap Canaveral[NASA]

Orion est arrivé lundi sur la base de la NASA à Cap Canaveral (Floride). Ce nouveau vaisseau servira dans un premier temps – faute de crédits - de véhicule d’appoint pour la station spatiale internationale (ISS). En attendant Mars ?

D'ici les premiers essais inhabités, qui doivent survenir en 2014, les équipes du centre de la NASA vont poursuivre les développements sur Orion afin de l’adapter encore à ses futures missions. Ils procéderont également à son assemblage avec un lanceur Arès. Jamais un vaisseau spatial n’a été d’une conception aussi avancée, se félicite-t-on à la NASA.

Orion avait été conçu dans le cadre du programme Constellation, voulu par George W. Bush afin de revenir sur la Lune d’ici 2020. Ce programme, jugé trop coûteux, avait été interrompu par Barack Obama en février 2010, mais le développement d’Orion – mené par Lockheed  Martin - a été maintenu.

Et si, à court terme, il pourra servir de « canot de sauvetage » à l’ISS, il est pensé pour intervenir bien plus loin. Le sénateur de Floride Bill Nelson, présent à Cap Canaveral lors de l’arrivée d’Orion l’a dit clairement : l’objectif à terme est de partir à la conquête de la planète rouge. Il pourrait également être utilisé pour explorer des astéroïdes.

Comme un symbole, Orion est arrivée à Cap Canaveral presque cinquante ans jour pour jour après l’inauguration de la base spatiale.

Simulation d'un vol du vaisseau Orion :

À suivre aussi

espace Flash lumineux sur mars : l'hypothèse de la NASA
espace Vidéo : frôlé par une météorite en pleine chute libre
Photo fournie par Arianespace du lancement le 19 décembre 2013 à Kourou d'une fusée Soyouz  [Jm Guillon / ESA CNES Arianespace/AFP/Archives]
sciences Guyane: une fusée Soyouz décolle avec à bord le satellite Sentinel-1A

Ailleurs sur le web

Derniers articles