La carte de l'Europe revue par Google

La carte des préjugés ?[Randy Olson]

En tapant une requête sur Google, vous avez déjà remarqué que le moteur vous proposait de compléter les mots que vous écriviez. C'est l'autocomplétion. Un étudiant américain s'est amusé à relever ce que proposait Google sur les pays européens. Résultat ? De savoureux clichés.

 

"Why is French so gay ?" C’est le premier résultat du moteur de recherche Google lorsque l’on écrit sur "Why is French so". 

Randy Olson, un jeune étudiant, s’est amusé à regarder le contenu des requêtes Google quand on commence à saisir dans le champ de recherche un mot ou une expression.

Un bon moyen de découvrir les expressions les plus utilisées pour caractériser les pays européens.

 

Pour réaliser la carte, Randy Olson a utilisé la fonction autocomplétion de Google. Cette technique repose sur l’historique des recherches qui sont faites sur Internet. Google enregistre les recherches effectuées par tous les internautes sur un même sujet.

Randy Olson a donc effacé tout son historique de navigation. Il a ensuite tapé dans le moteur de recherche « Why is (country) so » pour connaître les requêtes les plus fréquentes sur Google.

 

 

Google : bientôt des taxis gratuits et sans chauffeur ?

La justice allemande ordonne à Google de retirer des images d'ébats de Max Mosley

Google : après les lunettes, les lentilles

 

Vous aimerez aussi

Saint-Valentin Saint-Valentin : Bilal Hassani et d'autres artistes racontent leurs rencards
Conso Les 12 meilleurs smartphones de 2018
Cybersécurité Safer Internet Day : quatre conseils pour donner de bons réflexes aux enfants sur le Web

Ailleurs sur le web

Derniers articles