Paris Première rediffuse les premiers volets de "Mad Max"

Mel Gibson est devenu une star grâce à son rôle dans Mad Max.[Warner Bros]

Les fans impatients de Mad Max sont invités à (re-) découvrir les trois premiers volets qui ont propulsé Mel Gibson, inconnu à l’époque, au rang de superstar du cinéma hollywoodien.

 

Un héros, des voitures, du pétrole, un paysage post-apocalyptique. Trente ans après la sortie du dernier volet de ses aventures, Mad Max, le héros imaginé par le réalisateur George Miller s’apprête à faire son retour dans les salles obscures en mai prochain avec un quatrième opus baptisé, Mad Max : Fury Road.

En attendant de voir Tom Hardy reprendre le rôle de ce "guerrier de la route", Paris Première propose aux téléspectateurs de (re-)découvrir dès ce jeudi 22 janvier (puis les deux jeudis suivants) les trois premiers films qui ont permis à ce célèbre personnage de devenir une légende du 7e Art.

En 1979, le réalisateur australien George Miller – qui est également médecin à l’époque – assure la promotion de son premier long-métrage, Mad Max, qu’il a produit et scénarisé avec l’aide de deux de ses amis, Byron Kennedy (producteur) et James McCausland (scénariste).

Le film ne dispose qu’un d’un tout petit budget (moins de 300 000 euros, contre près de 85 millions pour Fury Road) et les rôles principaux sont confiés à des inconnus. C’est un jeune acteur de 23 ans, Mel Gibson, qui est choisi pour incarner Max Rockatansky.

Une aubaine pour le jeune homme qui ne faisait qu’accompagner son ami Steve Bisley (qui interprète Jim Goose dans le premier opus) au casting et dont le visage était tuméfié suite à une bagarre la veille dans un bar. La suite, tout le monde la connaît.

Mad Max s’impose comme l’un des films les plus rentables du cinéma australien. Mel Gibson devient une star planétaire. Et deux autres volets verront le jour, dont Mad Max : Au-delà du dôme du tonnerre avec Tina Turner dans le rôle d’Entité. Elle enregistrera d’ailleurs une chanson, We don’t need another hero, spécifiquement pour le film. Un tube qui reste un des plus grands succès de la chanteuse.

Mad Max, Paris Première, à partir du jeudi 22 janvier à 22h40.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles