Genre : le héros de SheZow fait réagir

Le dessin animé de Gulli "SheZow" fait polémique.[Capture d'écran Youtube]

Depuis janvier, la chaîne de télévision pour enfants Gulli diffuse SheZow. Ce dessin animé met en scène un petit garçon qui peut se transformer en ... super-héroïne. De quoi relancer pour certains le débat sur la théorie du genre.

 

Lorsqu’il a besoin de ses pouvoirs, Guy, un petit garçon de 12 ans se transforme en SheZow. Sauf que la bague utilisée pour cela est destinée aux fille, et le voici couvert d’une minijupe fushia, d’un justaucorps rose et de hautes bottes blanches à talonsLe dessin animé qui a fait controverse aux Etats-Unis, est diffusé depuis septembre 2013 sur Canal J .

Une pétition a été mise ligne selon Télé 7 jours. Son instigatrice trouve "dangereux l'idée de mettre dans la tête de nos enfants qu'un petit garçon doive se travestir pour devenir un super héros !". Tel n'est pas le propos de ce dessin animé retorquent ses défenseurs.

 

Gulli saisit son "comité éthique"

La protestation  demeure à un stade encore limité. La direction des antennes jeunesse de Lagardère affirme n’avoir reçu qu’une "dizaine d’e-mails". La pétition en ligne n’a récolté qu’une centaine de signature en un mois.

Lagardère (propriétaire des deux chaînes), a pourtant annoncé à Télé 7 jours saisir son "comité éthique" pour ainsi déterminer si le dessin animé pose réellement un problème éthique. Pour l’instant il n’est pas encore question de retirer SheZow de l’antenne.

Selon le site de Télé 7 jours, le créateur de la série se défend de vouloir véhiculer un message "politique", il précise qu’il voulait "juste que ça soit drôle" en utilisant la transformation comme un ressort comique.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles