National Geographic Channel adapte la vie de Jésus Christ à la télévision

National Geographic Channel lance une fiction de deux heures sur la vie et la mort de Jésus Christ, "Killing Jésus". [National Geographic Channels]

Après Killing Lincoln et Killing Kennedy, National Geographic Channel adapte pour la télévision le dernier best-seller signé par Bill O’Reilly et Martin Dugard, Killing Jesus. Une fiction de plus de deux heures sur la vie et la mort de Jésus Christ.

 

Son histoire est connue à travers le monde. Avec Killing Jesus, National Geographic Channel s’est lancée dans une entreprise qui tient de la gageure, à savoir raconter à la télévision la vie et la mort de Jésus Christ en seulement deux heures et quelques minutes.

Adaptée du livre de Bill O’Reilly et Martin Dugard, produit par Ridley Scott (via sa société Scott Free Productions, ndlr), cette fiction ambitionne de décrire le contexte politique et social de l’époque qui ont conduit à la persécution et l’exécution d’un homme dont le message ne cessait de rassembler toujours plus de fidèles.

 

Des visages connus à l'affiche

C’est à l’acteur Haaz Slieman qu’a été confié le rôle principal. Les téléspectateurs retrouveront également des visages connus, notamment ceux de Kelsey Grammer – connu pour son rôle dans la série Boss – qui incarne le Roi Hérode, ainsi que Stephen Moyer, qui interprète le personnage de Bill Compton dans True Blood, sous les traits de Ponce Pilate.

Emmanuelle Chriqui, révélée par Entourage – et qui sera prochainement à l’affiche du film qui prolonge la série dont la sortie est prévue pour le mois de juin – est également au générique. De même que la ravissante Stéphanie Leonidas (Defiance).

 

Accessible en 45 langues dans 171 pays

Avec plus de 3,5 millions de téléspectateurs pour Killing Lincoln et Killing Kennedy (des records d’audience pour la chaîne), qui ont également reçu une nomination aux Emmy Awards, National Geographic Channel espère faire au moins aussi bien, si ce n’est mieux, avec Killing Jesus.

La chaîne compte également toucher bon nombre de téléspectateurs à travers le monde puisque le film sera diffusé dans pas moins de 171 pays (diffusion en France les 9 et 10 mai prochain) et accessible en 45 langues. Reste à voir les réactions – qui ne devraient pas être exemptes de controverses étant donné la sensibilité du sujet traité – que suscitera la fiction auprès du public.

 

>>> Le trailer (en VO)

©Youtube

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles