The Doors, derrière le mythe

The Doors auraient fêté leurs 50 ans cette année. [MK2 S.A.]

Premier documentaire consacré aux Doors, "When you're strange" (2011) de Tom DiCillo révèle le groupe de légende sous un angle inédit et rend compte de l'importance de son influence dans l'histoire de la musique rock.

 

Certains guettent encore le spectre de Mr. Mojo Risin au Père Lachaise... Fondé en juillet 1965 et dissout en 1973, soit deux ans après la mort de son chanteur charismatique Jim Morrison à l'âge de 27 ans, The Doors auraient fêté leurs 50 ans cette année.

A cette occasion Paris Première diffuse « When you’re strange » un rockumentaire raconté par un de leurs plus grands fans, Johnny Depp. De leurs débuts dans les couloirs de UCLA jusqu’à la mort de leur leader, poète intello à l’image aussi sexy que morbide, le documentaire de Tom DiCillo (Delirious, ça tourne à Manhattan) retrace l’histoire d’un des groupes de rock les plus charismatiques et controversés des années 60.

Sorti en 2009 soit vingt ans après le biopic signé Oliver Stone avec Val Kilmer, ce sont ici des images d’archives inédites tournées entre 1968 et 1971 et des extraits d’un court métrage tourné par et avec Jim Morrison, ancien étudiant en cinéma, qui font revivre la légende en la saisissant dans sa jeunesse tumultueuse, entre passion viscérale pour la musique et destructrices addictions.

When you’re strange, Paris Première, mercredi 8 juillet à 23h25.

 

Pour écouter le titre "People are strange" (1967) qui a inspiré le titre du documentaire : 

 

Vous aimerez aussi

Issei sagawa dans son appartement à Yokohama en 1992.
Documentaire «Caniba», ou le parcours du cannibale japonais Issei Sagawa
Cinéma Vidéo : le web-documentaire « écho » plonge dans le quotidien des migrants
Prime
Coupe du monde Le documentaire «Les Bleus 2018, au coeur de l'épopée russe», à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles