Emmy Awards 2015 : Viola Davis, première actrice noire sacrée pour une série dramatique

Viola Davis, première femme noire sacrée meilleure actrice dans une série dramatique aux Emmy Awards. [MARK DAVIS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Un événement historique. La comédienne Viola Davis a été sacrée meilleure actrice dans une série dramatique pour "How to get away with murder". C'est la première fois dans l'histoire de la télévision américaine qu'une femme noire remporte ce prix.

 

La cérémonie des Emmy Awards, qui récompense le meilleur de la télé américaine, a connu un tournant historique dimanche soir. Pour la première fois, une actrice noire a été sacrée dans une série dramatique, l'un des prix les plus prestigieux de la compétition. Viola Davis a ainsi remporté sa statuette pour son rôle d'une brillante avocate dans la série "How to get away with murder".

L'actrice, qui faisait face à une sérieuse concurrence (Robin Wright pour House of Cards", Claire Danes pour "Homeland", Taraji P. Henson pour "Empire", Elizabeth Moss pour "Mad Men" et Tatiana Maslany pour "Orphan Black") a été particulièrement émue de ce sacre.

Dans son discours, la comédienne a cité la militante Harriet Tubman : "Dans mes rêves, je vois une ligne. De l'autre côté de la ligne, je vois des champs verdoyants et des fleurs, et de belles femmes blanches, leurs bras tendus vers moi. Mais quoi que je fasse, je ne peux jamais passer cette ligne". "La seule chose qui sépare les femmes de couleur des autres, ce sont les opportunités. On ne peut pas gagner de prix pour les rôles qui n'ont pas été écrits", a-t-elle souligné, rendant également hommage à la chaîne ABC qui diffuse la série.

 

"S'il a fallu 67 ans pour qu'une Noire gagne un Emmy c'est qu'il y avait bien une barrière à franchir, et qu'il faut le reconnaître", a ajouté Viola Davis devant la presse.

Shonda Rhimes, la productrice de la série, a également fait part de son émotion sur Twitter, se déclarant "sans voix". Dans un second tweet, elle a souligné que sur la série "Grey's Anatomy", elle travaillait avec Debbie Allen, la première femme noire nominée pour l'Emmy de la meilleure actrice dans un rôle dramatique.

 

"C'en est fini du racisme"

Dès le début des Emmy, la cérémonie avait pris un ton particulier, le présentateur et humoriste Andy Samberg saluant l'ouverture de l'académie des Emmys à la diversité, tout en se montrant grinçant. "C'est le groupe de nominés le plus varié de l'histoire des Emmys, donc bravo, Hollywood, vous l'avez fait ! Oui ! C'en est fini du racisme ! Ne cherchez pas à vérifier ce que je viens de dire", avait-il souligné.

A 50 ans, c'était la première nomination aux Emmys de Viola Davis. En France, la comédienne est surtout connue pour avoir joué dans "La couleur des sentiments". Rôle, pour lequel elle avait été nominée pour l'Oscar de la meilleure actrice. Egalement brillante comédienne de théâtre, elle a reçu deux Tony Awards, en 2001 et 2010. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles