Le Saturday Night Live énerve Trump en mettant en scène des femmes

L'imitation de Sean Spicer par Melissa McCarthy n'aurait pas plu au président américain. [Capture d'écran YouTube ]

Samedi 4 février, le Saturday Night Live invitait l'actrice Melissa McCarthy pour qu'elle incarne, à la télévision, le rôle de la directrice de la communication de la Maison Blanche, Sean Spicer. Une idée qui n'a pas plus à Donald Trump.

C'est du moins ce qu'affirme Politico : des sources proches du président américain auraient confié au média politique que «Trump n'aime pas quand son équipe a l'air faible». Ce choix de mot, «faible», laisse à penser que le président n'a pas vraiment apprécié que ce soit une femme qui soit choisie pour jouer Sean Spicer.

La célèbre émission a donc décidé, en réponse, de pousser Donald Trump à bout. Pour cela, c'est Leslie Jones, une actrice afro-américaine, qui a joué le président américain dans un sketch intitulé «Leslie Jones veut jouer Donald Trump». Une décision qui a fait beaucoup d'heureux sur les réseaux sociaux.

Sean Spicer en talon

Mais la bande d'humoristes ne s'est pas arrêtée là : lorsque, dans le cadre du sketch, on refuse à Leslie Jones de jouer le président des États-Unis, elle croise une autre actrice, Vanessa Bayer, grimée en Donald Trump.

Kate McKinnon était également présente. Si pendant la campagne présidentielle, elle avait pour habitude de jouer Hillary Clinton, l'actrice était cette fois-ci déguisée en Jeff Sessions, le nouveau procureur général des États-Unis.

A lire aussi : Au Saturday Night Live, on se moque de l'administration Trump

Melissa McCarthy est elle aussi revenue sur le plateau, déguisée à nouveau en Sean Spicer. Cette fois-ci, le porte-parole défendait la marque d'Ivanka Trump, qu'une enseigne a décidé de ne plus vendre. Et quoi de mieux que de porter lui-même des chaussures à talon pour faire la promotion de la ligne d'Ivanka Trump ?

dm_img_paysage_avant_crop_sean_spicer_mccarthy.jpg

L'actrice, qui s'est fait connaître en 2000 dans la série «Gilmore Girls», a même envoyé une ultime pique à l'administration de Donald Trump, hors caméra. Elle a posté une photo sur son compte Instagram, où elle embrasse son mari alors qu'elle est encore maquillée en Sean Spicer, donnant l'illusion d'un baiser homosexuel. 

 

That's a Spicey kiss! @benjyfalcone

Une photo publiée par Melissa McCarthy (@melissamccarthy) le

Reste à savoir si, comme à son habitude, Donald Trump réagira sur Twitter.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles