Coupe Davis : Noah fait avec les moyens du bord

Yannick Noah a dû jongler pour composer l’équipe de France, qui affrontera la Grande-Bretagne en quarts de finale de Coupe Davis (7-9 avril).[Sindy Thomas/Icon Sport]

Yannick Noah a donné mardi le groupe de l'équipe de France qui affrontera la Grande-Bretagne, début avril, en quart de finale de la Coupe Davis. Gaël Monfils est remplaçant.

Ce n’est sûrement pas la liste la plus facile qu’il ait eu à faire. Confronté aux indisponibilités comme aux forfaits des uns et des autres, Yannick Noah a dû jongler pour composer l’équipe de France, qui affrontera la Grande-Bretagne en quarts de finale de Coupe Davis (7-9 avril). 

Le capitaine a donc décidé, mardi, de faire appel à Lucas Pouille, Gilles Simon, Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert. Gaël Monfils, blessé au tendon d’Achille et au genou, est quant à lui remplaçant. «Ca n’a pas été simple, a confié Yannick Noah. Il y a des aspects qu’on ne contrôle pas. Il faut savoir s’adapter.»

Sans Andy Murray

Cette sélection tricolore - qui a éliminé le Japon au tour précédent - partira toutefois favorite dans ce qui s’apparente à une revanche de juillet 2015 lorsque la France s’était inclinée. Les Britanniques se déplaceront à la KindArena de Rouen sans leur atout majeur, Andy Murray. Le n°1 mondial souffre d’une blessure au coude qui l’a obligé à renoncer au tournoi de Miami.

«On est favoris oui, mais pas à 90-10, a confié Noah. La dynamique est différente, plus en notre faveur, et on a huit jours pour bien se préparer.» Une occasion à saisir pour les Bleus dans leur quête d’un dixième Saladier d’argent. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles