La prison de Gradignan, symbole de la surpopulation carcérale

Par
Mis à jour le Publié le

La ministre de la Justice a présenté un nouveau plan de réforme des prisons. Avec notamment une réduction du nombre de détenus condamnés à des courtes peines.

Les centres sont surpeuplés, et les conditions de travail des surveillants se dégradent encore. Nous avons profité de la visite d’un député européen RN à la maison d’arrêt de Gradignan pour faire le point sur les conditions de détention sur place. Des images très dures.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles