Saint-Martin : des familles encore en grande précarité

Par
Mis à jour le Publié le

En 2017, il y a un an, les Antilles étaient ravagées par l'ouragan Irma. Depuis, la population la plus démunie se trouve encore plus fragilisée et la Croix-Rouge est très sollicitée.

Dans les maisons encore partiellement détruites de Saint-Martin vivent des familles en grande précarité. Depuis un an, les équipes de la Croix-Rouge multiplient les maraudes à la rencontre de ces habitants très fragilisés depuis le passage de l’ouragan.

La Croix-Rouge, une aide précieuse pour ces habitants qui ont parfois presque tout perdu. En plus des bons alimentaires de 75 euros, l’organisation offre des dépistages de maladies chroniques, et surtout de l’accompagnement sociale auprès des personnes vulnérables.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles